SYMBIOSE - Re-connexion à Soi

SYMBIOSE - Re-connexion à Soi

KUTHUMI - LA CRÉATIVITÉ ET ETRE VOUS

Café de L’Âme avec Kuthumi

 

"La Créativité et Être Vous."

 

 

Mettant en scène Kuthumi Lal Singh

Canalisé par Marisa Calvi

 

 

 

images-11.jpg

 

Diffusé sur www.spreaker.com, le 20 Septembre ici à 2015


Vous pouvez écouter l'enregistrement audio complet en version originale ici :

https://www.spreaker.com/user/marisacalvi/soul-cafe-creativity-and-being-you

 

 

 


Marisa et Kuthumi sont heureux que cette canalisation
soit traduite et partagée, aussi longtemps qu’aucun argent
ou des frais ne sont exigés pour cela, et que le crédit approprié
est donné quant à sa source.

 

© Marisa Calvi 2,015 www.newenergywriting.com

 

 

 

 

 

 


MARISA: Salut, tout le monde et bienvenue au Café de l’Âme. C’est notre première émission ici au Spreaker.com. Merci de nous recevoir, Spreaker, et c’est vraiment génial d'être ici. Je suis Marisa Calvi. Je suis canal de Kuthumi Lal Singh et auteure, et je viens à vous de Sydney, en Australie. Et donc, oh, disons pour les prochaines 45 mn à une heure, nous allons entrer dans un bel espace de sécurité avec le Maître Ascensionné Kuthumi. Nous allons faire un peu de respiration. Nous allons revenir à notre Essence de l’Âme et jouer avec notre connexion de l'Âme. Kuthumi sera ici dans un petit moment et, oui, nous allons voir ce qu'il a à dire.

 


J'ai donné à l’émission le titre : "La Créativité et Etre Vous», c’est ce dont j’ai parlé avec Kuthumi ces derniers jours et c’est là où nous allons. Alors, nous allons jouer avec une certaine créativité aujourd'hui au sujet de l'essence même d'être ici et au sujet de l'expérience.

 

Il est facile de penser à la créativité comme étant de l'art, à propos de faire quelque chose, même de manifester quelque chose physiquement au sein de notre vie. Mais l'acte même de l'expérience, d'être tout simplement ici, d'aller travailler tous les jours, d’avoir une famille, ce sont aussi bien toutes les expressions de notre créativité. Mais nous allons plonger un peu plus profondément dedans et regarder les couches énergétiques de ceci.

 

Avant que nous fassions cela, je vais juste noter quelques petits points afin que nous puissions terminer l’émission sur une belle note douce. Ainsi mon dernier livre, Saint François d'Assise, est sorti, et vous pouvez l’obtenir en livre de poche ou en eBook sur lulu.com. Mais si vous voulez les liens directs pour le livre, rendez-vous sur mon site Web à newenergywriting.com et là vous trouverez la page de Saint François et les liens directs pour le livre de poche et un eBook pour vous. Également, aussi, il y a notre excursion en Inde. Si vous souhaitez venir passer 15 nuits étonnantes, 14 jours en tournée à travers Agra, Jaipur et puis autour de la campagne du Rajasthan avec Kuthumi qui nous rejoindra sur le chemin, c’est à réserver dès maintenant, bien que ce soit pour la fin Janvier à Février 2016. Ainsi, vous pourrez voir tous les détails de cela aussi bien sur mon site Web.

 

Aussi, si vous voulez travailler avec Kuthumi un peu plus en profondeur, nous avons l’école  de l’âme. La pleine école de l’âme est de neuf séances sur plus de six semaines, dont trois de questions et réponses. Celle-ci est terminée, mais vous êtes toujours les bienvenus pour vous inscrire et nous vous enverrons les téléchargements, qui sont aussi bons que de les vivre là de toute façon.

 

Nous faisons une mini école de l’âme, qui est de seulement quatre séances sur quatre semaines. Elle est actuellement à mi-parcours. Vous pouvez toujours nous rejoindre et rattraper les téléchargements, qui seront de toute façon disponibles en téléchargement après qu'elle soit terminée si vous n'avez pas le temps ou l'argent maintenant. Donc, pour tous les détails pour toutes ces choses s'il vous plaît dirigez-vous vers mon site Web newenergywriting.com.


Alors, avec cela, je pense que nous pouvons faire un peu de respiration et que nous pouvons inviter Kuthumi dedans. Je suis impatiente de revenir dans ce bel espace avec lui. Voyons donc ce qu'il a à dire aujourd'hui.

 

Ainsi joignez-vous à moi maintenant.

 

Pour ceux d'entre vous qui écoutent pour la première fois, si vous venez de me trouver ici sur Spreaker, nous allons faire maintenant ce que nous appelons un peu de respiration consciente. Le souffle, la respiration consciente profonde, est une merveilleuse façon de revenir à nous-mêmes en ce moment de maintenant. C’est une façon d'équilibrer les énergies du mental et d’entrer dans notre espace de sentiment. C’est aussi une belle manière de nous rappeler à nous-mêmes que nous sommes en sécurité.

 

Il n'y a aucune énergie en dehors de nous-mêmes qui puisse nous blesser ou nous nuire, qui puisse nous attaquer, nous rendre faibles, prendre notre pouvoir, nous enlever notre créativité ou nous arrêter sur notre voyage à devenir les êtres ascensionnés éclairés que nous choisissons d’être.


C'est simple et c'est beau et parfois la simplicité de ceci incite vraiment des personnes à vouloir remettre en question tout ce qui est, ce que cela fait pour nous et combien beau et efficace et je vais dire puissant c’est.

 

Donc, nous prenons ce premier souffle profond et nous pensons qu'il va directement, profondément dans notre ventre. Et tout de suite, vous pouvez sentir ce beau rythme de votre corps. Ce beau rythme qui est toujours là, nous attendant juste pour syntoniser. Juste comme le flux et le reflux d’une vague.

 

Et comme nous nous abandonnons à lui, nous commençons à sentir la vérité de qui nous sommes. Une belle âme ici ayant une expérience.

 

Nous pouvons sentir toute la confiance et l'amour qui nous sont accordés par Tout Ce Qui Est, l'énergie de Dieu dès que nous sommes nés et que nous portons en nous. Un beau rythme doux, doux comme l'étreinte d'une mère, comme la caresse d'un amant. Et dans cet espace en venant à ce souffle, nous pouvons sentir la beauté de tout ce que nous sommes. Nous pouvons sentir que les couches que nous avons mises sur nous peuvent tomber, et que nous entrons dans ce bel espace sécuritaire.


Ce bel espace sûr où nous pouvons maintenant inviter Kuthumi à nous refléter à nouveau toute la sagesse que nous détenons au sein de nous-mêmes.

 

 

 


(Pause, comme elle prend une profonde respiration)

 

 

 

 


KUTHUMI : Namasté. Oui, Je Suis Kuthumi. Merci de me rejoindre si vous êtes ici dans ce moment. Eh bien, vous y êtes dans ce moment, même si vous n’y êtes pas, parce que selon le moment où vous choisissez d'être ici à l'écoute est le moment, est le moment le plus important, est le seul moment.

 


Prenez une autre respiration avec moi maintenant pour vous sentir dans la beauté de tout ce que vous êtes ici, maintenant. Dans ce souffle nous sentons : Je Suis. Nous pensons à la grandeur de tout ce que nous sommes et à la simplicité de celle-ci aussi bien.

 


Aussi longtemps que nous avons cherché l'illumination, notre quête, notre voyage pour ascensionner, comme les Maîtres avant nous, nous voulions étudier et travailler dur. Nous voulions entendre de nouvelles vérités. Nous voulions trouver ces personnes qui vivent la grandeur que nous voulons réaliser aussi. Et elles, elles nous donneraient les réponses.

 


Je déteste rompre cela pour vous. Je ne vais pas vous donner des réponses aujourd'hui. Je ne vais pas vous donner tous les processus. Je ne vais pas à la fortune le dire. Je ne vais pas expliquer ce qui se passe dans le monde, car ici, en ce moment, je suis éclairé. Je m’aime avec la plus grande compassion qui accepte Tout Ce Qui Est.

 

Alors, je vous regarde ainsi que le monde et je dis que tout est comme il doit être. C’est une profonde acceptation à laquelle je suis venu pour accepter tout ce que je peux être.

 


Dans ma dernière vie humaine je luttais et je poussais et je tirais. Je lisais autant que je le pouvais, parce que je sentais que mon intelligence allait être la clé permettant cet amour et la compassion dans ma vie. Et puis un jour, tellement malade et si près d'échapper mon corps, je me suis finalement donné à moi-même la plus grandiose prise de conscience de toutes, qui était que, tout ce que je demandais, tout ce que je tenais à débloquer, tout ce que je tenais à exprimer, était déjà là. Je ne devais pas le rechercher ou travailler pour cela. Tout ce que je devais faire était de choisir simplement d'être l'incarnation vivante de cela.

 


Et j’ai dit à haute voix: «Je suis éclairé," ( NDR : ou illuminé) et à ce moment-là, chaque partie de moi, chaque vie passée, tous les aspects que j’avais créés au sein de la vie humaine pour me pousser ont pris une profonde respiration avec moi et sont entrés en équilibre et ont dit «Oui, et nous allons te soutenir."

 


Je regardai à nouveau tout ce que j'avais été avec tant d'amour et d'honneur et pour les remercier. J’étais dans ce moment, et je vis la beauté absolue et la joie de tout ce que j’étais dans ce moment. Et je m'imaginais sortir de ce lit et entrer dans ma vie en portant la joie et l'amour et la grâce avec moi à chaque instant. Et je l'ai fait.

 


Cette vie, cette expérience est juste une histoire que vous écrivez, et vous choisissez l'intrigue. Vous choisissez les caractères. Cela vous incite à remettre en cause parfois les personnages que vous choisissez de jouer et les caractères que vous choisissez d'écrire autour de vous n’est-ce pas ?

 

Vous avez eu quelques histoires étonnantes, quelques tours et détours que les producteurs de télévision aimeraient écrire, et tout cela a été fantastique. Tout cela a été merveilleux, parce que cela vous a amené ici, à ce moment présent, à cette prise de conscience pour dire : "Je sais que je suis beaucoup plus que ce simple humain. Je suis doué d'une âme. Et quand je reviens à cette âme pour l'embrasser et dire: «Viens avec moi maintenant. Je sais que tu as toujours été avec moi. '"

 

L’Âme ne vous quitte jamais. Comment le pourrait-elle? Si vous aviez quitté l'âme, alors vous ne seriez pas qui vous êtes. L’Âme se repose simplement et attend dans la crainte et l'émerveillement, vous observant dans l'expérience. Mais quand vous vous tournez et dites: «Viens avec moi maintenant. Laisse-moi prendre ta main et faisons ceci ensemble. Je suis conscient. Je suis conscient et voilà comment je choisis d'être maintenant avec mon âme tellement près pour permettre sa pureté, son énergie, son amour et sa sagesse et la compassion et la facilité et la grâce dans ma vie. "

 

Respirez avec cela tout simplement. Et pour certains d'entre vous, votre esprit pourrait dire : «C’est trop dur. C’est trop simple. Mais que se passera-t-il si je laisse aller tout ce qui est autour de moi? Que se passera-t-il alors? Qui serai-je? "Et la réponse à cette question est : ce que vous choisirez.

 

Comment choisissez-vous d'être dans cette vie maintenant? Quel est le choix ultime profond de la façon dont vous voulez vivre? Je ne parle pas de ce travail, de  ce partenaire, de cette la situation financière, de cette voiture que vous conduisez, de là où vous vivez, mais un choix ultime profond de la façon dont vous souhaitez être dans cette vie.

 


Voulez-vous être le mauvais petit drame humain après le drame, en étant la victime que nous croyons que nous devrions être? Voulez-vous juste être un grand créateur pour vivre une vie scandaleuse, créant des opportunités et des potentiels que votre mental ne peut même pas imaginer ? Voulez-vous vivre noblement, dans l'aisance et la grâce ?

 


Vous voyez, il n'y a rien de mal à rester dans le drame et à être le petit être humain, parce que c’est un choix très valable aussi bien. Mais je sais que ceux d'entre vous qui écoutez, êtes fatigués de cela. Nous sommes fatigués. Nous voulons que cela change, et ainsi c’est tout simplement un choix.

 

Et j'ai dit que je ne vais pas vous donner des processus. Je ne vais pas vous donner des réponses. Mais je vais vous inviter à revenir à votre souffle, ici même. Dans ce souffle, j'ai écrit quelque chose de beau aujourd'hui. Chaque respiration est une petite lettre d'amour pour votre âme. C’est une énorme lettre d'amour pour votre âme. Il revient, chaque souffle, à l'essence de vous-même.

 

Commencez votre journée par trouver un moment pour vous asseoir, dans la circulation, dans la salle de bain, quand vous vous mettez au lit la nuit, même pendant que vous mangez un repas, pour prendre cette respiration consciente, ce pont pour votre âme qui vous ramène en profondeur dans votre corps.


C’est l'ironie, vraiment, ce bel acte physique, qui vous tire réellement dans votre corps. Et je dirai : pourquoi aurais-je besoin de revenir dans mon corps pour me connecter avec quelque chose qui est si éthéré, non tangible? Parce que si vous n'êtes pas présent ici dans le moment de maintenant, alors comment pourrez-vous être connecté pour créer votre expérience avec  cette joie et conscience.

 

Prenez ce souffle maintenant, et comme vous le faites, touchez-vous simplement, doucement, pour être présent en ce moment. Pour ne pas vous envoler vers d'autres dimensions. Vous voyez, pendant si longtemps nous avons cru que pour être éclairé, pour être ascensionné, pour être conscient, pour être le Maître Ascensionné, vous deviez être tellement multidimensionnel. Vous deviez être en mesure de pousser à travers les différentes énergies. Mm, oui, ça a été bon. Mais que diriez-vous maintenant d’être tellement ancrés dans votre corps, tellement conscients d'être ici, dans cette expérience, que ces énergies entrent en vous ici.

 

Je suis Dieu aussi et je marche sur la Terre dans ce corps. Je suis présent et vivant, parce que je me suis offert cette expérience, donc je veux faire l'expérience aussi profondément que possible. Je veux tous mes sens pour être vivant, pour que mes yeux voient la beauté de la nature autour de moi, le sourire d'un enfant. Pour que mes oreilles entendent le rire et la musique, pour que mon goût expérimente des mets délicieux ... pour que mon toucher connaisse la beauté de nourrir mon propre corps, ou pour la connexion avec l'autre, ou pour sentir la belle douceur d'une soie magnifique ou les feuilles d'un arbre.

 


Je veux être ici, dans cette expérience autant que possible avec cette conscience de façon à ce que je sois tellement connecté à cette expérience. Pour la respirer dedans profondément, ainsi je ne la manque pas.

 


Voyez, c'est ce qui passe une grande partie du temps. Vous façonnez votre expérience, mais vous n'êtes pas connectés à elle, et vous manquez beaucoup de beauté de la chose, parce que l'esprit(NDI : le mental)  aura toujours envie que vous voyiez l'interrogation et les jugements et les mesures.

 

Mais quand nous respirons avec l'âme et disons :"Âme, viens avec moi ici pour l'expérience. Ne m'emmène pas vers d'autres dimensions. Ne me fais pas sortir de mon corps afin que je ne ressente pas ce que je ressens être les mauvaises parties de cette vie. J’irai en profondeur dans mon corps avec ma conscience pour permettre à mes sens de s’animer, ainsi je ne manquerai pas la joie et la beauté qui m’entourent. Là, vient une peur que si je suis tellement dans mon corps, je vais devenir encore plus conscient des difficultés qui m'entourent. Que je vais avoir à faire face à cette douleur dont je souffre un peu plus. Que je serai conscient de plus de nouvelles histoires qui me bouleverseront et me blesseront".

 


Il est si facile de vouloir mettre un nuage autour de qui nous sommes et de ce que nous vivons, pour faire tampon et nous protéger. Alors respirons avec cette crainte que nous avons placée là, vie après vie, même au sein de cette vie, si vous ne croyez pas aux anciennes vies. Même dans cette vie, comme un enfant qui souffre d'une blessure et pour mettre en place une autre couche, ou en tant qu'adolescent. Sentez-vous tout simplement de nouveau dans tous les moments où il y a eu blessure ou déception. Ainsi, vous avez mis en place une autre couche pour vous protéger, pour dire: «Non, plus de souffrance."

 

Cet endroit est trop sévère. Et cette belle âme a créée avec vous une protection, et c’était nécessaire pour marcher dessus, pour passer à travers ces moments.


Mais nous sommes dans une nouvelle ère maintenant, parce que votre conscience a crée l'espace sécuritaire. Votre conscience peut maintenant choisir consciemment comment vous serez. Les couches peuvent tomber et elles résistent. Elles résistent parce que vous avez combattu assez dur pour les mettre en place en premier lieu. Elles disent, "Es-tu sûr? Es-tu sûr que tu peux faire sans moi? J’ai pris soin de toi depuis si longtemps. "Et vous pouvez respirer et dire:« Oui. Ensemble, nous choisissons la vie axée sur l'âme (NDI : ou dirigée par l’âme), et c’est toute la sécurité dont j'ai besoin. »

 

Est-ce que cela vous rendra immunisé contre les énergies de ce monde ? Eh bien, non, cela ne le fera pas. Mais avec votre conscience et avec votre souffle, ces moments seront minimisés. Ils ne seront pas aussi durs, et vous pourrez les ramener à l'équilibre beaucoup plus rapidement que vous ne l’auriez jamais fait. Soyez clair avec l'univers sur la façon dont vous choisissez d'être ici et les énergies s’aligneront avec cela.


Ne vous inquiétez pas à propos de la résistance. Vous aurez l'étape à travers elle. Ne vous inquiétez pas à propos de ceux qui veulent remettre en question ou ridiculiser, ce sont seulement leurs boucliers et leurs couches reflétant en retour leur propre résistance.

 

C’est merveilleux, non ? Je sais que cela a été une très vieille chose new âge, que les gens allaient vous dire ce qu'ils ont besoin d'entendre, et c’est merveilleux parce que quand cela se produit, si vous êtes dans votre espace de l'âme, prenez ce souffle quand les gens viennent pour vous confronter avec cette énergie méchante qu’ils veulent parfois jeter sur vous. Prenez ce souffle et revenez à l'âme, et l'âme va vous rappeler que cela ne vous appartient pas.

 

Ceci est la leur. Ceci est leur résistance. Leur résistance à leur conscience, à leur prise de conscience, à leur vérité. C’est leur choix dans la façon dont ils choisissent de le vivre, mais ils ne font pas de votre choix leur choix.

 

Il est facile de sentir que votre choix est parfois égoïste. Mais quand vous venez à partir de ce bel espace de l'âme, vous savez que cela ne l’est pas. Il s'agit d'amour et d'honneur et de consolidation.

 

Prenez une respiration profonde et écoutez simplement.

 

Y a-t-il des voix qui résistent ? Essaient-elles de vous dire que vous ne méritez pas cela. Que vous n'êtes pas digne. Que vous n'avez pas assez étudié. Que vous n'avez pas fait assez d'ateliers, écouté suffisamment de canalisations. Cela ne peut tout simplement pas être aussi facile que de revenir à la respiration. Ce sont toutes les résistances et les distractions. Et la chose merveilleuse est que vous les avez toutes créés. Vous l'avez fait pour vous protéger. Vous les avez aussi créées de façon à ce que vous puissiez oublier que vous en êtes le créateur. Que vous l’êtes vraiment.

 


Si nous revenions dans chaque vie avec ce plein souvenir, nous n’aurions pas la variété de l'expérience. Nous ne serions pas distraits par des choses dans cette vie même. Nous choisissons d'oublier afin que nous puissions aller jouer avec autant que possible au sein de cette dimension.

 


Cela crée des difficultés. Cela crée de la beauté aussi bien. Cela crée des déséquilibres qui nous conduisent dans des vies folles. Mais la chose merveilleuse est celle, qu’avec la conscience, nous pouvons reconnaître que ce sont tout simplement de petites parties de notre créativité aussi bien. De petites pièces que nous avons créées.

 


Et quand nous changeons cette perspective de dire : «Eh bien, regardez ça. Ce n'était pas beau aujourd'hui. Ce n'est pas une partie de mon voyage et ce que je choisis vraiment. » "Nous pouvons dire :" Eh bien, oui, cela est. En fin de compte, quand je suis entré dans la forme physique, j'ai dit : je reconnais que je vais faire partie de ces distractions. Elles sont là pour me servir. » Et parfois elles oublient qu'elles ne sont plus une partie de votre réalité, comme vous souhaitez l’avoir maintenant. (Kuthumi glousse) Ces petits programmes par défaut.

 

Mais votre conscience vous ramène. Votre conscience ne les rappelle plus, pour vraiment vous servir, pour servir comment Je choisis d'être. Et avec le souffle vous rappelez ces choses merveilleuses que nous avons créées et vous pouvez les célébrer.


Parfois, nous sommes tellement intelligents. Ils sont tellement dynamiques (NDI : les petits programmes par défaut) et semblent si puissants et maintenir le contrôle, mais ils sont de notre création. Ils sont de notre création. Et quand nous prenons cette perspective et nous rappelons cela, alors leur pouvoir et leur contrôle disparaissent.

 


Il y a une scène merveilleuse dans un film récent où des jeunes gens ont été testés. Ils ont été mis dans des réalités virtuelles pour voir la force de leur caractère, pour voir combien ils sont ingénieux dans ces réalités virtuelles de stress incroyable et même de danger physique. Et cette merveilleuse jeune fille au milieu de tout cela n'a pas été perdue par la puissance de l'imagerie ou du stress ou de la peur que ces réalités virtuelles voulaient mettre sur elle, parce que dans ce moment, elle s’est souvenue de la vérité de qui elle est et où elle était. Et peu importe combien la situation était stressante, elle revenait au souvenir- "Ce n’est pas vrai." Et à ce moment-là, elle a créé la plus simple des façons pour dissiper la situation et se déplacer à travers elle.

 


Et voilà comment cette dimension est. Elle est si puissante. Elle est si intense. L'imagerie, tout est si tangible qu'elle peut vous convaincre qu'elle est plus que ce que vous êtes et plus que votre créativité. Mais elle ne l’est pas.

 

Vous êtes Dieu aussi. Vous êtes un créateur, et vous vous tenez ici au sein de cette réalité et elle peut vous répondre. Et, oui, elle peut prendre beaucoup pour convaincre, n’est-ce pas ? Parce que la programmation autour de vous est si forte, parce que vous l'avez conçue de cette façon. «Je veux que ce soit si profond et si fort que, quand je suis ici, je me sente si perdu. Je vais oublier ma créativité. Je vais oublier qu’en réalité j’ai un choix dans la façon dont je peux être ".

 


Respirez avec cela.

 


Je sais que ce n’est pas si simple de dire : " Ce n'est pas vrai (NDI : ou réel)." Mais cela devient plus simple avec le temps. Chaque souffle vous rapproche du souvenir. Chaque souffle invite ce souvenir à devenir plus grand. Mais plus important encore, chaque souffle vous ramène à la connexion de l'âme pour lui permettre de s’expanser.

 


Ceci est une autre partie de notre créativité dont je voulais parler. Nous allons souvent dans cette voie de l’éclaircissement (NDI : ou de l'illumination) parce que nous voulons que ce moment soit comme un éclair où nous devenons mystiques et magiques, où nous devenons ce grand être avec une réalisation simple. Quand j’ai dit : je suis éclairé, je n’ai pas sauté hors de mon lit de malade. J’ai pris plusieurs semaines pour récupérer. J’avais encore des problèmes résiduels de mon temps où j’avais été malade, même des années plus tard. Mais le plus important, je portais dans mon cœur et dans mon ventre, avec mon souffle, l'amour absolu et la compassion pour moi-même.

 


Et ce n’est pas une destination finale. C’est quelque chose qui évolue sans cesse et qui se dilate, plus je suis prêt à explorer et à jouer avec tout ce que je suis. Je vous parle comme un Maître Ascensionné, comme un être souverain, complet et intégré. Et pourtant, ce n’est pas la finalité de qui je suis, parce que Je peux encore jouer chaque jour et respirer avec cet amour et cette compassion de sorte que l'essence de qui Je Suis  est toujours en expansion et de plus en plus et, oui, intégrant toujours, parce que je rassemble de plus en plus de moi-même à chaque instant.

 

Oui, j'ai rassemblé tous les morceaux, mais maintenant, ces morceaux ensemble, en harmonie, grandissent et jouent ensemble.


Si vous cherchez une solution magique, alors je vais vous donner celle-ci : S’Aimer de plus en plus chaque jour. A savoir que plus j’embrasse cet amour de Moi-même, plus grandioses sont mes énergies et plus grandioses sont les potentiels que je crée pour expérimenter la vie ici. Telle est l'essence de la créativité. Telle est la joie d'être ici sur cette terre avec votre éclaircissement (NDI : ou illumination).

 


Pendant de nombreuses années l'illumination signifiait la réalisation et partir. Mais maintenant, vous êtres grands, vous marchez toujours sur cette terre avec cette prise de conscience. Et, oui, certains jours vous vous demandez pourquoi. Pourquoi ne suis-je pas simplement parti? Pourquoi n’ai-je pas simplement eu cette prise de conscience et ne suis-je pas allé loin dans quelque chose de plus? Il n'y a pas de plus. Que vous soyez ici dans le corps, que vous soyez parti dans une autre dimension, ce sera tout pareil.


Avez-vous rassemblé tous les morceaux de vous-même? Vous êtes-vous vraiment aimé? La mort n’est pas une clé immédiate pour connaître ces choses et pour les avoir dans vos énergies. Donnez-les à vous-même maintenant. Respirez profondément. (Kuthumi prend une profonde respiration)

 


Ces énergies créatives, vous les recevez et dites qu'elles viennent d’autres dimensions, à travers des portails, et elles sont. Et une partie de vous veut aller les chercher et effectuer une recherche et faire des visualisations. Mais la chose merveilleuse est que toutes les énergies que vous cherchez sont déjà en vous. Cette dimension créative, je sais que vous parlez des royaumes cristallins. Ils sont déjà en vous. Ces beaux royaumes, des énergies tourbillonnant qui ne demandent qu'à jouer. Elles tourbillonnent et elles refluent et elles coulent. Elles s’élargissent et elles se contractent.

 

Comme vous revenez à cet amour de Soi, je vous invite également à vous sentir en confiance dans votre créativité. Voyez, c’est le gros bloc avec vous tous, ce qui lui permet de circuler c’est de lui faire confiance.

 

Il y a eu des moments où vous l’avez placé libre et cela n'a pas fait ce que votre esprit (NDI : mental) a pensé que cela ferait. Donc, en retour, vous l’avez fermé ou simplement votre esprit s'inquiète de ce qui se trouve en avant.

Si je deviens cet être créatif, qu’est-ce qui va changer ? Que vais-je perdre ? N'est-ce pas drôle ? Nous avons peur d’embrasser notre créativité et d’apporter plus dans notre vie et nous allons la retenir parce que nous avons peur de ce que nous allons en fait perdre. Vous pourriez ne pas avoir à perdre quoi que ce soit. Votre vie pourrait rester parfaitement comme elle est et inviter tout simplement plus d’énergies dedans.


Ce qui ne fait pas sens pour elle, c’est quand vous tenez à de vieilles histoires sur votre façon d’être. «Je n'ai jamais réussi, alors je ne le ferai jamais. Chaque fois que je tente quelque chose, cela ne fonctionne pas. Que se passera-t-il si j’ouvre cela et puis que je ne comprenne pas comment ça marche ? "

 


Nous avons tellement d'histoires pour nous retenir, pour nous garder petits. Elles nous ont si bien servi. Elles nous gardent le même que les autres. Et pour la plupart d'entre vous, c'est vraiment la plus grande crainte.

 

Que faire si je suis tellement différent, que je ne puisse pas raconter à tout le monde autour de moi? En vérité, ne serait-ce pas fantastique. (Il rit légèrement) Et, en vérité, ceux qui vous entourent, ils attendent que les gens fassent les choses différemment pour déclencher leur peu de courage qui est un espace purulent.

 

Chaque jour des gens marchent sur cette Terre en disant, "Si seulement; un jour; peut être demain. Je vais attendre.

 

 "Et tout ce qu'il faut c’est juste agir, faire une petite chose pour obtenir que les énergies se mettent en mouvement. Pour respirer, puis ne pas avoir peur d'agir. Et, vous savez, par agir, je ne veux pas dire que vous devez sortir et faire quelque chose. Mais tout simplement commencer par honorer le fait que l'énergie est en vous. Pour commencer juste à honorer que vous êtes un dieu et que vous êtes un créateur.

 

Il suffit donc de la confiance qui permettra à la créativité de s'écouler. Et, oui, vous allez commencer à ressentir l'envie. Vous commencerez à entendre qu'il est temps d'aller faire une classe d'art, de faire cette danse, de quitter votre emploi et de chercher un autre, de quitter votre partenaire, de peut-être dire oui à une date. Et maintenant la différence sera de ne pas entrer dedans avec une certaine appréhension ou de la peur, mais d’aller avec cela dans la confiance et l'anticipation, ce qui permettra à ces belles énergies créatrices de s’aligner sur la façon dont vous choisissez d'être.

 

Je choisis d'être dans la joie et la facilité et la grâce. Est-ce que je prends mon souffle avec ce choix ? Je sens les réponses. Je sens l'énergie de ce qui se trouve en avant. Je peux faire un choix non pas comme une décision mentale, mais parce que cela se sent comme un oui. Cela se sent comme quelque chose qui honorerait mon choix.

 


C'est un espace merveilleux dans lequel nous entrons quand nous arrivons à la différence entre choix et décision. Les décisions j’aime à les appeler comme un choix de l'esprit (NDI : du mental). Les décisions où nous pesons souvent les avantages et les inconvénients. Nous prenons la décision en raison de ce que nous croyons que le résultat sera. Mais un beau choix de l'âme est bien différent. C’est tout simplement oui ou non. L’Âme ne vous dit pas que vous devriez le faire parce que ceci se produira. L’Âme dit, "Oui! Cela se sent bien en ce moment. Allons-y! "

 


Et la chose merveilleuse, c’est quand vous faites un choix de faire quelque chose à partir de cet espace, que tout simplement cela se sent aimant et protecteur pour moi en ce moment, c’est ce qui se sent joyeux. Vous avez réellement toutes les potentialités et les possibilités qui pourraient se dérouler grand ouvert.

 

Quand vous venez au choix de dire :"Je vais le faire parce que cela conduira à cela." Pouvez-vous sentir comment cela ferme la créativité ? Parce que si vous créez ce qui sera avec un sens limité, alors les énergies vont tout simplement dire : "Très bien. Nous nous en tiendrons à ce plan. "Et toutes les autres possibilités commencent à disparaître. Elles ne vont pas tellement disparaître, mais elles vont prendre du recul. Elles diront : " Ils ne sont pas prêts pour nous. Ils vont dans cette voie linéaire ".

 

C’est la belle chose à propos du choix de l'âme. Il n’est pas linéaire. C'est ouvert. Il est sans limites. En venir à cet espace de choisir tout simplement parce que c’est affectueux et stimulant et joyeux sans attentes ou limites de ce que vous attendez.

 


Vous faites le choix. Soyez libre. Vous rendez ses énergies libres. Et ainsi, vous devenez libre vous aussi.

 

Je vais aller à cette classe de danse pour la joie de vivre, pour être dans l'instant. Non pas parce que, après dix semaines, je pense être un danseur professionnel ou que je compte être un danseur parfait, mais pour la joie d'y aller. Et qui sait quelles seront les possibilités et les potentialités qui s’ouvriront au-delà même de la joie de l'apprentissage à danser.

 


Je vais commencer à écrire mon livre, non pas parce que je pense le finir et le publier et le avoir énormément de succès et me faire de l'argent avec. Je vais écrire pour le plaisir de créer et de jouer avec mon écriture, et qui sait quels autres possibilités et potentiels vont s’ouvrir.

 


L’esprit ( NDI :le mental) veut que les choses soient linéaires. L’esprit veut que les choses progressent. L’esprit veut un point final et des objectifs et l'esprit veut un résultat. L’Âme dit : «Jouons pour la joie de jouer" et cela toujours dans l'instant. Voyez, l'esprit voudra que vous poussiez en avant pour aller dans le futur. Votre créativité, son essence même, est toujours dans l'instant. Elle est toujours dans l'instant,  tout simplement dans flux et le reflux, se dilatant et se contractant.

 

L'essence de la créativité c’est tout simplement la joie de jouer avec l'expérience, la joie de déplacer de l'énergie et la joie d’être avec vous et votre âme, tout simplement. Placez-le libre. Permettez-lui d'être libre.

 

Alors respirez.

 

Qui choisissez-vous d’être ? Comment choisissez-vous d'être ? Et en ce moment, vous pouvez placer toutes vos attentes libres afin que votre créativité puisse tout simplement jouer avec vous en ce moment, pour permettre à toutes ses possibilités et ses potentialités d’être libres d'ouvrir et d'explorer et de s’expanser avec vous.

 

Revenez à votre souffle maintenant, dans ce magnifique souffle simple, à votre joie, à votre  vérité, à la liberté d'être vous tout simplement. Pas les couches que vous avez mises sur vous-même pour survivre, pour vous protéger. Nous n’avons plus besoin d’elles, parce que dans ce souffle il y a tout ce dont j’ai besoin pour me soutenir et m’aimer et me nourrir.

 


C’est une énergie très différente d'être fermé et protégé. Nous avons appris depuis si longtemps à avoir peur de bien ouvrir, de bien ouvrir, parce qu’alors nous sommes vulnérables. Nous ne sommes plus vulnérables. Nous sommes des Grands Êtres éclairés main marchant main dans la main avec l'âme.

 


Une belle et profonde respiration.

 

Merci beaucoup de vous être joints à moi aujourd'hui et d’avoir créé ce bel espace. Je suis impatient de me connecter à nouveau avec vous encore. Mais jusque-là, je vous dis ce beau mot, qui signifie que mon âme voit et honore votre âme, que votre âme vous voit avec joie et honneur et amour. N’ayez pas peur de tourner autour et d’embrasser l'âme, de vous embrasser dans la vérité de qui vous êtes, parce que tout comme moi, je suis ce que je suis, je suis éclairé. Je suis un grand créateur libre de créer n’importe quelle expression que je choisis.

 

Je suis tellement en amour avec moi-même, ici et maintenant, et cela me donne toute la liberté dont j’ai besoin pour tout ce que je choisis, sans peur, sans appréhension, avec la connaissance que je suis toujours en sécurité parce que j’ai une confiance éternelle en moi qui m’est donnée par Tout Ce Qui Est.

 


Je Suis ce que Je Suis, ici, en ce moment, tellement en amour avec moi-même et cela est aussi bon que de l’obtenir.

 


Namaste, tout le monde. Namaste.

 

 

 


MARISA: Merci beaucoup, tout le monde. C’est Marisa revenant pour vous dire au revoir. Merci à tous de vous être joints à la belle séance d'aujourd'hui, d’avoir joué avec notre créativité.

 


Je n'ai pas fixé de date pour notre prochaine émission, parce que je me rends en Inde. Donc, je ne suis pas sûre si et comment je vais même être en mesure de le faire. Donc, cela se fera peut être vers la fin Novembre. Mais si vous voulez garder un œil sur la date de la prochaine émission, vous pouvez toujours vous inscrire à ma newsletter, vous pouvez faire cela sur mon site newenergywriting.com. Et s'il vous plaît allez vérifier mes livres là, la prochaine excursion en Inde, ou si vous souhaitez rejoindre et vivre l’école de l'âme.


Merci beaucoup à tous de me rejoindre. J’espère que vous avez apprécié d’être ici au Spreaker. Cela fait plaisir d'être ici. C’est une merveilleuse façon de diffuser, et je vous remercie beaucoup tous une fois encore d'être ici avec moi.


Donc, jusqu'à la prochaine fois, je vais tout simplement dire, comme Kuthumi le dit, son mot favori, mon âme voit et honore votre âme.

Namaste, tout le monde. Namaste

 

 

 

Interprétation française de Feolla  feolla.ca@gmail.com   http://quatorze.blog4ever.com

 

 



15/01/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres