SYMBIOSE - Re-connexion à Soi

SYMBIOSE - Re-connexion à Soi

VIVRE LA LUMIERE _ 30/12/2012

 

 

Vivre La Lumière

 

 

Vous avez en Vous La Lumière, mais pour La ressentir, Vous avez besoin d’apprendre à lâcher toutes les parties de Vous qui Vous empêchent d’aller dans votre profondeur, et surtout de ne plus croire que Vous ne pouvez pas Vous maintenir dans cet état d’être que votre profondeur Vous amène à être.

 

Maintenant, il Vous faut aussi accepter que ce que Vous Êtes ne peut plus perdurer dans l’humain, parce que Vous ne pouvez pas être et vivre en perpétuelle demande de ce qu’il se passe en Vous. Vous ne pouvez pas perdurer dans un état de remise en question permanente. Vous ne pouvez pas être Vous et jouer le jeu de l’Être qui ne se comprend pas.

 

En réalité, Vous avez besoin d’être Vous, d’accepter que tout ce que Vous avez vécu était des expériences, et que maintenant Vous passez à autre chose, Vous passez d’une conscience introvertie à une conscience multidimensionnelle qui ne peut plus se référer à ce que Vous avez été, et surtout à ce que Vous Vous êtes donnés le droit de vivre dans la densité de cette 3ème dimension.

 

Maintenant, il Vous faut aussi accepter de ne plus croire que Nous Vous empêchons d’être Vous et que Nous sommes là pour répondre à toutes vos demandes insatisfaites, parce qu’alors Vous ne comprenez pas que Vous êtes Vous-mêmes une Puissance qui peut générer toutes choses, et surtout qui peut aller au-delà de cette réalité telle que Vous l’avez vécue dans les obligations, les contraintes et la soumission. Vous ne pouvez pas être, et perdurer dans des attentes qui ne se manifesteront pas si Vous n’êtes pas pleinement Vous en conscience de votre propre Puissance dans l’infini « du Tout ».

Et c’est ainsi.

 

En vérité, Vous êtes à même de pouvoir aller au-delà de ce qui Vous empêche de lâcher en totalité une façon d’être qui n’est pas votre réalité, mais pour cela acceptez de ne plus croire que Vous n’êtes pas totalement apte à être réellement Vous, simplement Vous.

Et c’est ainsi.

 

Vivre La Lumière requière de ne plus avoir de pensées qui ne soient pas ce que Vous Êtes, mais d’être dans une totale conscience que plus rien de ce qui se joue encore dans la densité de cette 3ème dimension n’est pas ce que Vous avez à perdurer à vivre, en sachant qu’il Vous faut Vous réaliser en créant ce que Vous avez envie de faire, mais dans un contexte autre que celui que Vous vivez en totale imprégnation de la façon dont ce monde opère et Vous amène à vivre selon ses règles établies.

Et c’est ainsi.

 

Vivre La Lumière demande à Chacun de ne plus s’impliquer dans quoi que ce soit, mais d’être en phase avec Lui-même, en sachant que Vous aurez à en passer par la prise de conscience que tout ce que Vous avez vécu n’est plus ce que Vous avez à vivre et que Vous devez toujours être Vous en confiance totale que rien ne peut se manifester qui ne soit pas ce que Vous avez à vivre, mais surtout qui ne soit plus ce que Vous avez à subir.

Cela va Vous demander d’aller au-delà d’une forme d’attente, mais surtout d’une forme d’exclusivité que Vous pourrez vouloir envisager quant à ce que Vous croyez que les Êtres Vous sont redevables.

 

Il Vous faut accepter que pour vivre La Lumière Vous avez à dépasser tout ce que Vous pensez encore, même subrepticement, parce que le mental est une chose que Vous devez dépasser pour pouvoir accéder à vos propres facultés à entrer en résonance avec tout ce que peut émettre « le Chant » de nos propres Consciences, mais également « le Chant » de tout ce qui est en résonance ici sur cette Terre et dans tout l’Univers, à la différence que Vous ne pouvez pas accéder à autre chose que ce que Vous êtes Vous-mêmes capables d’accéder, parce que votre condition humaine Vous limite d’une certaine façon, mais Vous permet, pour Ceux qui ont cheminé en conscience d’être, de pouvoir aller au-delà de tout ce qu’Ils sont à même de dépasser pour atteindre, non pas l’Ascension, mais la faculté de se mouvoir dans biens des dimensions, et surtout dans biens d’autres lieux que celui de la Terre.

Et c’est ainsi.

 

Lorsque Vous êtes en mesure de ressentir votre conscience dans une large impression d’être, alors Vous êtes en mesure de Vous acheminer vers une autre réalité qui Vous amènera à vivre La Lumière, mais pour cela il Vous faut aussi accepter que cela Vous demandera de ne plus chercher à entrevoir quoi que ce soit au niveau de votre personnalité humaine, mais surtout de ne plus Vous laisser submerger par des pensées qui ne correspondent plus à ce ressenti émanant de votre propre Conscience et de nos propres Consciences.

Et il en est ainsi.

 

Lorsque Vous comprenez qu’en réalité beaucoup de choses peuvent s’en venir, mais que Vous êtes Vous-mêmes et que Vous acceptez ce qui s’en vient, même si cela Vous demande de Vous poser un moment pour le ressentir, l’accepter et aller au-delà, alors Vous pouvez être dans la certitude que Vous maîtrisez toutes les créations que Vous avez créées et qui ne sont pas ce que Vous Êtes, et qui ne sont pas ce que Vous avez à vivre, alors Vous êtes sur le chemin de vivre La Lumière.

Et c’est ainsi.

 

Lorsque Vous êtes Vous-mêmes et que Vous êtes dans la Joie sans que rien de spécial Vous amène à cette Joie, mais qu’Elle est enfin votre nature, alors Vous êtes sur le chemin de vivre La Lumière.

 

Lorsque Vous êtes Vous-mêmes, quel que soit ce qu’il se passe autour de Vous et dans votre monde, et que Vous ressentez de la compassion, et que Vous avez à cœur d’expanser votre Amour et La Lumière que Vous Êtes, alors Vous êtes La Lumière.

Et c’est ainsi.

 

Quand votre Cœur exprime enfin votre véritable nature, alors Vous pouvez exprimer ce que Vous avez refoulé depuis si longtemps, à la différence qu’il Vous faut accepter de ne plus croire que toutes vos expériences sont encore ce qui Vous empêche de vivre pleinement ce que Vous avez vraiment envie de vivre, mais surtout ce que Vous voulez vraiment voir se manifester, parce que Vous avez la possibilité enfin d’aller au-delà de ce qui Vous retenait et qui n’est plus ce que Vous devez encore subir.

 

Alors il y a une chose que Vous devez accepter, c’est que lorsque Vous Vous permettez enfin de relâcher tout ce que Vous reteniez, il s’en suit un allègement et une concordance avec ce que votre Cœur est à même de Vous dire. Et lorsque le Cœur peut enfin s’exprimer, sans aucune retenue, Vous êtes sur le chemin de votre véritable expression de Vous-mêmes.

Et c’est ainsi.

 

Lorsque Vous êtes amenés à ressentir que Vous pouvez toucher le ressenti de ce que votre propre Conscience Est, mais aussi cette conscience d’être, qui va au-delà de ce que Vous croyez en réalité être la conscience d’être, alors Vous êtes sur le chemin de l’approche de ce qu’est être, mais sans ne plus le conceptualiser, mais bien le ressentir en tant que vérité et Lumière.

 

Lorsque Vous êtes en conscience que ce que Vous ressentez est une vérité, et que cette vérité Vous ne la détournez pas dans une controverse, mais que Vous allez encore au-delà dans vos profondeurs pour en ressentir encore une vérité bien supérieure, alors Vous Vous approchez au plus près de ce que Vous êtes à même de ressentir ce qu’est La Lumière.

 

Quand Vous laissez votre Cœur ressentir ce qu’Il veut Vous exprimer, alors Vous pouvez être en mesure de pouvoir accepter d’être en totale résonance avec nos Consciences dans la concordance de la Conscience Globale.

Et c’est ainsi

 

Lorsque Vous êtes en parfaite adéquation avec votre Conscience, Vous pouvez enfin comprendre ce que cette Humanité vit, et ce vers quoi Elle s’achemine, mais Vous devez accepter de ne plus Vous laisser prendre par toutes les énergies qui circulent et qui ne sont pas ce que Vous Êtes, et surtout qui ne sont pas ce que Vous devez Vous impliquer, mais Vous avez à rester Vous-mêmes parfaitement en conscience que tout ce qui se joue est en réalité des expériences que tous les humains se sont donnés le droit d’expérimenter pour comprendre ce que l’Autre est, et surtout pour comprendre ce que l’Autre Lui reflète et qu’Il doit ressentir comme étant ce qu’Il soit intégrer pour aller au-delà de tout ce qui a fait de Lui un Être qui ne se comprenait pas.

Et c’est ainsi.

 

Quand Vous êtes à même de pouvoir vivre dans La Lumière que Vous Êtes, Vous ne prêtez plus de l’importance à ce qu’il se passe autour de Vous, mais Vous expansez votre propre Lumière à tout ce qui se joue, et Vous Nous laissez expanser à travers Vous notre propre Lumière. Et c’est ainsi que Vous êtes à même de vivre La Lumière.

Et il en est ainsi.

 

Il y a une chose que Vous allez ressentir, c’est que Vous ne pouvez plus penser sans que cela ne Vous amène à comprendre que vos pensées ne sont pas ce que Vous Êtes, et même cela Vous ramène à une compréhension de ce que Vous étiez dans l’inconscient collectif, mais surtout cela Vous amène à Vous repositionner dans votre propre Conscience qui est la Puissance de Créativité Vous amenant à prendre vos responsabilités quant à votre façon de penser et de concevoir les choses. C’est alors que Vous pouvez être pleinement conscients de ce qui ne Vous correspond plus, et surtout qui n’est plus ce que Vous avez à vivre.

Et c’est ainsi.

 

Il y a une chose que Vous allez comprendre, c’est que l’on ne peut plus être dans une conscience enfermante et vouloir être pleinement ce que Vous Êtes. Vous ne pouvez plus projeter un devenir basé sur le système et vouloir voir se manifester ce que votre propre Conscience est à même de manifester lorsque Vous comprenez que Vous pouvez changer les choses en ne Vous référant plus à ce que Vous avez vécu, à ce que Vous vivez encore, mais surtout à ce que Vous voulez réellement vivre pour Vous.

Et c’est ainsi.

 

Si Vous ressentez que quelque chose Vous interfère, surtout ne cherchez pas à comprendre ce qu’il se passe où même à vouloir le contrecarrer, mais acceptez que c’est encore des parties de Vous qui se manifestent et que Vous n’avez plus à Vous y attarder, mais à revenir à votre conscience d’être un Être qui peut être Lui sans ne plus jouer aucun jeux de l’humain.

 

Il Vous faut aussi comprendre que Vous ne pouvez plus espérer que ce que Vous étiez puisse à nouveau Vous amener à vivre justement ce que Vous viviez en conscience de l’Être qui se confondait aux Autres et qui cherchait sa raison d’être en l’Autre, mais bien de comprendre que maintenant rien ne sera plus comme avant, mais que Vous pouvez vivre ici sur cette Terre pleinement en adéquation avec ce que les Autres sont sans ne plus Vous impliquer dans ce qu’Ils sont, mais d’être Vous, pleinement Vous, sans ne plus chercher en l’Autre ce que Vous Êtes, et sans ne plus jouer aucun jeux de l’humain.

Et c’est ainsi.

 

Il Vous faut accepter que rien de ce que Vous avez été ne pourra jamais Vous permettre d’être dans l’intégrité de ce Vous Êtes en réalité, parce que ce que l’humain vit est surtout basé sur une demande d’être dépendant de quelque chose ou de quoi que ce soit qui n’est pas ce que l’Être Divin est à même de vivre pour Lui et uniquement pour Lui.

Et c’est ainsi.

 

Ce que Vous avez à comprendre, c’est que quoi qu’il arrive, Vous devez être Vous sans ne plus chercher la solution au niveau de votre personnalité humaine, mais bien de laisser votre Conscience émettre ce qui doit l’être pour que Vous puissiez être « la présence » qui réconforte et qui amène la solution au niveau du Cœur et non de ce que jouent les Autres.

Et c’est ainsi.

 

Vous avez surtout à ressentir que ce que Vous Êtes ne peut plus s’impliquer dans ce que les Autres voudraient que Vous Vous impliquiez. Et c’est là qu’il Vous faut être Vous et Vous exprimer au niveau du Cœur pour que les Autres comprennent que Vous ne répondrez pas à leurs attentes, et surtout que Vous ne jouez plus le jeu de la confrontation et de la médisance sous toutes ses formes.

Et c’est ainsi.

 

Il Vous faut aussi accepter que quoi que Vous viviez, ne Vous laissez pas impressionner par ce que Vous voyez, sentez ou entendez, que ce soit avec d’autres Êtres ou que ce soit dans ce que Vous appelez « films », parce qu’alors Vous laissez votre imagination partir dans des plans où Vous n’avez pas à aller, mais surtout Vous dénaturez une réalité qui n’est pas ce que Vous avez à vivre, même en imagination, car votre imagination doit Vous amener à créer par Vous-mêmes votre réalité et non Vous emmener dans des plans où Vous côtoyez d’autres réalités qui ne Vous appartiennent pas, mais qui peuvent Vous troubler et Vous détourner de votre propre réalité.

Et c’est ainsi.

 

Vous allez apprendre à être Vous quoi qu’il se passe, quoi que Vous voyez, quoi que Vous ressentez, mais surtout il Vous faut aussi être objectifs quant à votre propre réalité qui doit toujours être ce que Vous voulez vivre, et non ce que votre propre conscience humaine peut Vous amener à aller.

Et c’est ainsi.

 

Vous avez à comprendre que Vous pouvez aller au-delà de ce qui Vous a empêché d’être pleinement Vous simplement en acceptant que Vous avez eu peur d’être toujours en phase avec une Conscience qui ne Vous permettra plus d’œuvrer comme Vous le faisiez, et surtout comme Vous affectionnez de le vivre pour être encore dans ce monde tel que Vous l’avez vécu, et tel que Vous Vous êtes identifiés pendant si longtemps.

Et c’est ainsi.

 

Vous allez en passer par des phénomènes de transfiguration qui peuvent aller de l’inconstance dans votre façon d’être, mais aussi qui peuvent se manifester physiquement, tant Vous avez besoin de Vous permettre d’être ce que Vous voulez être, mais avec la peur de l’être.

Et c’est ainsi.

 

Il Vous faut aussi accepter que pour être pleinement Vous, Vous avez à en passer par ne plus croire que Vous Vous devez aux Autres d’aucune façon, mais de laisser votre Cœur s’exprimer si Vous ressentez que Vous avez à cœur de donner ce que votre Cœur Vous dit si Vous n’êtes pas dans l’obligation, et surtout si Vous n’êtes sujets à une controverse par rapport à vos antécédents qui voulaient que Vous Vous deviez de subvenir un tant soit peu à Ceux qui en avaient besoin.

Et c’est ainsi.

 

Pour être dans La Lumière, il Vous faut aller au-delà de tout ce qui se présente et l’accepter sans rentrer dans le jeu de la souffrance, mais surtout sans croire que ce qui se présente est encore votre réalité, mais bien de rester Vous-mêmes pour l’accueillir et vivre enfin en conscience que tout ce qui émerge de vos créations ne doit plus Vous amener à vivre vos propres créations, mais de comprendre que c’est quelque chose que Vous avez vécu et que Vous avez créé par peur, et surtout par ignorance de vos possibilités à vraiment croire en Vous et en vos facultés à Vous attirer ce qui Vous correspond.

Et c’est ainsi.

 

Lorsque Vous êtes devenus pleinement conscients de votre réalité Divine et que Vous avez à cœur de Vous réaliser en développant vos facultés Divines, il Vous faut alors prendre conscience que Vous n’avez plus à œuvrer par vos propres moyens, mais bien de laisser faire votre propre Conscience jusqu’à ce que Vous atteigniez le niveau où Vous-mêmes ne serez plus simplement une conscience dans un corps humain, mais bien une Emanescence oeuvrant dans un corps humain, jusqu’à ce que Vous décidiez d’aller encore plus en conscience de ce que Vous pouvez faire au-delà de vivre simplement ici sur Terre en étant en conscience d’être, mais de pouvoir Vous mouvoir dans d’autres dimensions, et surtout dans d’autres lieux où Vous pourrez côtoyer des Êtres qui affectionneront d’apprendre de Vous.

Et c’est ainsi.

 

Vous ne pouvez pas atteindre un niveau de conscience élevé si Vous-mêmes n’acceptez pas de participer au déploiement de vos propres Energies au-delà de cette condition humaine, mais Vous avez la possibilité de faire le choix d’une vie simple et de revenir pour Vous permettre d’expérimenter la conscience d’être au-delà de la conscience humaine. Et c’est ce qui fera que Certains d’entre Vous pourront alors connaître, mais en vérité peu le vivront dans cette vie, de fusionner avec votre Flamme Jumelle, parce que cela demande une totale acceptation de ne plus laisser votre conscience humaine être ce qu’elle a été, mais bien de l’intégrer au niveau de votre Conscience Luminique sans ne plus jamais rechercher ce qu’elle a été. Et cela demande alors à l’Être d’être dans l’abandon total en sa Conscience Divine.

Et c’est ainsi.

 

Ce que Vous avez à comprendre, c’est que Vous ne devez plus être pris à partie par tout ce que l’Autre vit, mais être Vous dans la certitude que ce que Vous émettez permet à l’Autre d’être face à Lui-même, et surtout de ne jamais prendre sur Vous ce qui ne Vous concerne pas, mais de comprendre que si quelque chose Vous interpelle c’est que Vous-mêmes Vous avez une partie à comprendre et à libérer en ne Vous croyant plus être sujet à ce que l’Autre vit.

Et c’est ainsi.

 

Il Vous faut aussi accepter de ne plus Vous impliquer dans quoi que ce soit, et là Je parle pour tous Ceux qui sont amenés à aider Ceux qui viennent à Eux, parce que cela ne Vous concerne pas, et que Vous avez seulement à être Vous dans l’Amour et La Lumière que Vous Êtes et à Nous laisser œuvrer travers Vous.

En réalité, Vous avez besoin de comprendre que tous les Êtres ont à libérer biens des énergies, et qu’il Vous faut toujours être Vous et ne jamais croire que cela Vous concerne.

Et c’est ainsi.

 

Il y a une chose que Vous allez surtout comprendre, c’est que Vous ne pouvez plus être pleinement Vous et vouloir que les Autres puissent être à même de comprendre ce que Vous-mêmes avez traversé, parce qu’il Leur faut aussi faire le chemin et que cela Leur demande d’aller au-delà de ce qu’Ils ont vécu et cru qu’Ils étaient dans l’enfermement de la densité de cette 3ème dimension.

Et c’est ainsi.

 

Ne prenez plus comme arguments que Vous Vous devez à Ceux qui ont à comprendre ce qu’Ils vivent, mais d’être bien Vous dans votre propre Conscience, en sachant que tout Être fera un jour le choix de vouloir reprendre conscience de « Qui Il Est », et surtout fera le choix de ne plus vouloir vivre cette vie comme il la vit.

Et c’est ainsi.

 

Ce que Vous avez à comprendre, c’est que lorsque Vous êtes confrontés à des Êtres qui choisissent de vivre une voie où Ils ne veulent pas accepter cette vie, au point de refuser la partie d’Eux qui l’accepte, Vous ne pouvez pas changer cet Être, Vous ne pouvez qu’avoir de la compassion, et surtout accepter son chemin qui sera ce qu’Il décide, même si cela L’amène à ne plus accepter ce qui Lui est dit, au point de faire le choix à un moment donné de Nous revenir, mais pour se réincarner et enfin vivre l’acceptation de se réaliser en acceptant cette vie et en l’assumant dans sa complétude.

 

Lorsque Vous êtes Vous-mêmes confrontés à ce genre de situation, ce que Vous avez à comprendre, c’est que Vous ne pouvez pas décider pour un Être qui ne comprend pas en réalité qu’Il joue Lui-même le jeu de la renonciation, mais espère se nourrir de vos Energies à des fins de subsister d’une certaine façon, jusqu’à ce que cet Être comprenne enfin qu’Il ne pourra jamais arriver à vivre de cette façon plus longtemps, et qu’Il Lui faudra faire un choix que Lui seul est à même de prendre dans ce qu’Il décide réellement pour Lui.

Et c’est ainsi.

 

Lorsque Vous êtes Vous-mêmes et que Vous n’avez plus le ressenti de Vous devoir aux Autres, Vous pouvez alors être plus en phase avec ce que Vous Êtes, mais surtout votre Cœur émane l’Amour et La Lumière que Vous Êtes, et votre rayonnement s’apparente à une Puissance qui Nous permet alors d’œuvrer là où l’ombre subsiste.

Et c’est ainsi.

 

Lorsqu’un Être veut réellement être en conscience d’être, il Lui faut accepter de ne plus penser, et surtout de ne plus jouer le jeu de ce que sa personnalité humaine Lui suggère, mais surtout de comprendre que ce qui se manifeste par le biais de sa personnalité humaine est encore ce qu’Il cherche dans l’humain pour ne pas être pleinement en phase avec sa propre Conscience Luminique.

Et c'est ainsi.

 

Lorsqu’un Être arrive enfin à ne plus se laisser aller dans des pensées que Lui suggère sa personnalité humaine, alors Il peut enfin accepter que sa propre Conscience s’exprime en permanence en son Cœur, et surtout Il comprend mieux pourquoi Il avait peur de ne plus être Lui, et ne plus être pleinement en phase avec ce monde et Ceux qu’Il côtoie.

Et c’est ainsi.

 

Lorsque Vous prenez conscience d’une attitude que Vous avez eu à un moment donné et que Vous reconnaissez que Vous n’étiez pas Vous-mêmes et que Vous avez un doute quant à ce que l’Autre peut avoir émis sur votre attitude, Vous n’avez pas à avoir de remords, mais plutôt acceptez ce que Vous avez été, et laissez l’Autre comprendre qu’en réalité Vous ne pouvez pas être Vous dans les circonstances qui ont fait que Vous-mêmes étiez soit dans la peur de ce que l’Autre pourrait réagir, soit dans l’émotionnel à ne pas savoir comment Vous réagiriez selon la réaction de l’Autre.

Et c’est là qu’il Vous faut être objectifs, parce qu’en réalité Vous Vous sous estimez par rapport à un état d’être que l’Autre aurait de toutes façons eu quel que soit ce que Vous auriez été amené à Lui exprimer, mais surtout quel que soit ce que Vous auriez à Lui dire.

Et c’est ainsi.

 

Lorsque Vous n’êtes pas en phase avec Vous-mêmes et que Vous ressentez une partie de Vous qui Vous empêche d’être Vous en conscience, alors Vous devez accepter ce qu’il se passe et aller au-delà sans croire que Vous n’y arriverez pas, mais surtout sans croire que c’est ce que Vous avez à vivre, même en étant en conscience de ce que Vous Êtes.

 

Quand une partie de Vous émerge, ne Vous laissez pas prendre dans ce qu’elle est, mais acceptez que c’est parce que Vous Vous laissiez encore aller dans des considérations qui ne Vous correspondent pas.

Et c’est ainsi.

 

Quand Vous êtes pleinement en phase avec Vous-mêmes, Vous pouvez alors ressentir qu’en réalité tout peut être vécu simplement dans la Joie, et surtout dans l’Amour et La Lumière que Vous Êtes.

Et c’est ainsi.

 

Biens des Êtres cherchent en réalité à être, alors qu’en vérité il Vous faut être simplement Vous en accord avec votre vie, en accord avec Vous-mêmes, en accord avec La Source, en accord avec « Tout Ce Qui Est ». Et c’est ainsi que Vous pourrez, non seulement Vous réaliser, mais surtout comprendre ce que c’est que d’être une Conscience qui vit sa propre Emergence dans un monde où tout est illusion, et où tout doit être expérimenté en allant au-delà de ce que cette réalité humaine, telle que vécue dans la densité, doit être ressentie, pour Vous permettre de vivre enfin autre chose que ce que Vous vivez.

Et c’est ainsi.

 

Un Être qui comprend, mais surtout qui ressent que ce qu’Il Est peut L’amener à créer par Lui-même sa propre réalité, est un Être qui peut vivre autre chose que ce que les humains vivent, mais surtout Il peut se mouvoir dans ce monde sans ne plus être affecté par tout ce qu’il est, et surtout par tout ce qu’il exige des Êtres.

Et c’est ainsi.

 

Tout Être doit être en permanence en conscience de ce qu’Il Est, s’Il veut ressentir que ce qu’Il Est L’amène pleinement à être au-delà de cette réalité, mais surtout au-delà de toutes les turpitudes de cette 3D. Mais en réalité, il Vous faut aussi accepter que Vous ne pouvez pas vivre La Lumière si Vous-mêmes n’acceptez pas pleinement d’être en concordance avec votre propre Conscience, mais surtout avec l’Amour et La Lumière que Vous Êtes.

Et c’est ainsi.

 

Lorsque Vous comprenez que Vous ne pouvez plus être ce que Vous étiez, mais que Vous avez encore quelques difficultés à être Vous, alors acceptez ce qu’il se passe, et surtout ne Vous laissez pas aller dans le désoeuvrement, mais comprenez que Vous avez à cheminer dans la compréhension que tout Être doit lâcher tout ce qui a été Lui dans l’humain, mais surtout tout ce qui a fait de Lui un Être qui voulait comprendre les choses comme on le Lui a inculqué. Et c’est ce qui fait que souvent Vous avez de la difficulté à accepter que ce n’est pas ainsi que Vous pourrez reprendre en totalité votre Conscience, parce que Vous n’arrivez pas à ressentir que ce que Vous Êtes n’est en rien ce que Vous avez cru être, et surtout ce que Vous avez cru qu’il Vous fallait être pour vivre totalement votre réalité Divine.

Et c’est ainsi.

 

Lorsque Vous êtes en conscience de ce que Vous Êtes, Vous pouvez alors aller au-delà de ce qui se présente à Vous et ressentir ce que le jeu de l’humain est, à la différence que Vous ne devez pas aller dans le ressassage de ce que votre mental essaie de Vous maintenir.

 

Lorsqu’un Être Vous affecte par ce qu’Il traverse, il est important pour Vous de ne pas jouer le jeu de ce qu’Il émane, mais bien d’avoir de la compassion, et surtout de ne pas croire que Vous devez en être la source, mais accepter que cela peut être justement ce que Vous avez à accepter par rapport à ce que l’Autre émane, et surtout par rapport à ce que Vous avez à être Vous dans l’Amour et La Lumière, parce que Vous ne pouvez pas prétendre être un Être qui accepte l’Être Divin qu’Il Est et participer justement à ce que l’Autre traverse.

Et c’est ainsi.

 

Vous avez toujours à être Vous et à ne plus Vous laisser interférer par tout ce que les Autres émanent, mais d’accepter d’aller au-delà en restant Vous-mêmes dans votre pleine conscience de ce que Vous Êtes.

Et c’est ainsi.

 

Pour que Vous soyez toujours avec Vous-mêmes, acceptez de ne plus chercher à comprendre ce que l’Autre vit, et surtout acceptez que Vous pouvez être Vous sans ne plus croire que Vous ne pouvez pas être Vous, parce que Vous Vous laissez parfois prendre au jeu de vos émotions, et surtout par le jeu de l’humain dans lequel Vous cherchez à Vous identifier, parce que Vous avez de la difficulté à admettre que l’on puisse ne pas Vous accepter comme Vous Êtes, et que l’on ne puisse pas Vous permettre d’être simplement ce que Vous Êtes dans votre expression.

Et c’est ainsi.

 

Vous devez apprendre en permanence à être Vous sans chercher ce que votre personnalité humaine essaie de Vous dire pour que Vous ne soyez pas pleinement Vous en conscience de ce que ce monde vit et dans lequel Vous n’avez plus à Vous impliquer.

Et c’est ainsi.

 

Lorsque Vous êtes en conscience que votre mental Vous attire dans des considérations qui ne Vous mènent à rien, acceptez que Vous puissiez être Vous et ne pas Vous laisser distraire par ce qu’il veut Vous amener à penser. Faites en sorte de revenir à votre conscience d’être sans même chercher à savoir pourquoi Vous êtes allés dans ces considérations pour que Vous puissiez être à nouveau en conscience de ce que Vous Êtes.

Et c’est ainsi.

 

Vous êtes sur le chemin de la conscience d’être, et pour cela il Vous faut arriver à vivre en conscience en dépassant tout ce qui Vous retient encore dans l’humain, mais surtout ne plus chercher ce que les Autres peuvent vivre et ressentir, même si cela en quelque sorte Vous concerne, parce qu’alors Vous ne Vous donnez pas le droit de ressentir ce qu’il se passe au-delà d’une réalité que Vous n’avez pas à prendre sur Vous, mais surtout que Vous n’avez pas à préjuger sur ce que l’Autre peut avoir encore besoin de ressentir pour aller au-delà de ce qu’Il se donne encore le droit d’expérimenter pour avoir Lui-même un ressenti allant au-delà de sa perception humaine.

Et c’est ainsi.

 

Lorsque Vous cherchez si Vous êtes à même de pouvoir être Vous en accord avec Ceux avec lesquels Vous ne Vous sentez pas en accord, il Vous suffit d’être en conscience de « Qui Vous Êtes » pour Les accepter et Vous sentir pleinement Vous dans l’Amour et La Lumière que Vous Êtes.

Et c’est ainsi.

 

Lorsque Vous cherchez à vouloir émettre des intentions, et que celles-ci ne sont pas en concordance avec votre réalité, Vous ne permettez pas à ce qui doit se manifester d’être pleinement créé, parce que Vous cherchez encore à savoir si votre Puissance est quelque chose que Vous pouvez enfin Vous servir. Et c’est là qu’il Vous faut accepter de regarder en Vous à quoi cela correspond dans votre propre réalité, et surtout à quoi cela peut Vous amener à vivre sans que Vous n’ayez aucune interprétation sur vos intentions.

Et c’est ainsi.

 

Quand Vous êtes pleinement Vous et que Vous pouvez ressentir tout ce qui peut relier des Êtres au-delà de leur simple relation, alors Vous êtes à même de pouvoir Vous permettre d’aider ces Êtres à comprendre qu’une relation ne peut plus être basée sur un vécu, mais bien sur ce que l’Être est en réalité au-delà de cette réalité humaine.

Et c’est ainsi.

 

Quand Vous pouvez être Vous en allant au-delà de votre personnalité humaine et de vos émotions, Vous entrez alors en conscience d’une autre perception Vous révélant ce qui n’est pas possible de percevoir à un Être qui n’est pas ouvert à sa propre perception interdimensionnelle.

Et c’est ainsi.

 

Lorsque Vous ressentez que Vous pouvez aller au-delà de vos simples perceptions humaines, acceptez-le et permettez d’être en relation avec vos nouvelles perceptions interdimensionnelles. Et c’est ainsi que Vous pourrez développer un ressenti allant bien au-delà de toute perception que Vous n’avez jamais eue en tant qu’humain limité aux simples perceptions de vos cerveaux gauche et droit.

Et c’est ainsi.

 

Lorsque Vous êtes en conflit avec Vous-mêmes parce que votre mental ne cesse de Vous ressasser ce que Vous ne voulez pas penser, stoppez de suite ces pensées et ressentez ce que Vous Êtes. Permettez-Vous d’aller au-delà de ce que votre mental émet. Et c’est ainsi que Vous pourrez, si Vous Vous y tenez, à pouvoir enfin le vivre sans ne plus être pris à partie par ce que votre mental essaie encore de Vous dire pour que Vous ne soyez pas pleinement Vous dans la seule conscience de ce que Vous Êtes, et surtout dans le ressenti que Vous pouvez être simplement dans la conscience d’être sans que rien ne Vous interfère, et surtout sans que rien ne vienne plus Vous attirer vers ce que le mental correspond à l’attirance vers la pensée par son fonctionnement, qui lui-même est relié à l’inconscient collectif qui Vous permet de penser au travers de toutes les pensées émanant des pensées émises par le champ interconnecté entre tous les Êtres, et surtout entre toutes les pensées, comme une vaste étendue holographique où tout peut être pensé selon ce que la personnalité humaine aspire à Vous attirer.

 

Ce que Vous avez à comprendre, c’est qu’il Vous faut maintenant accepter d’être ce que Vous Êtes et ne plus jouer le jeu de l’humain. Et cela passe par être Vous, sans ne plus chercher ce que l’Autre vit. Croire en Vous, et surtout ne plus avoir peur de ce que Vous Êtes. Rayonnez La Lumière, ne tombez plus dans l’excès de votre personnalité humaine. Sachez aller au-delà de tout ce que Vous ressentez. Ne prenez plus sur Vous ce que les Autres traversent, et ne croyez plus que Quiconque veut Vous empêcher d’être.

Vivre La Lumière c’est être Soi dans l’Amour sans ne plus croire que tout se ligue contre Vous, c’est ne plus croire que ce monde ne peut pas changer, c’est être Soi dans la Joie en ressentant que votre propre Emanescence ne peut plus être en totalité l’enjeu de l’humain quel que soit ce qui se joue, mais bien d’être pleinement en phase avec l’Amour que Vous Êtes sans ne plus Vous remettre en question quant à votre réalité, quant à ce que Vous êtes à même de vivre maintenant votre propre conscience d’être.

Et il en est ainsi.

 

Maintenant, sachez que rien ne peut Vous être dit que ce que Vous savez, mais d’être Vous dans votre intégrité, et d’être Vous dans votre conscience d’être.

 

Tout Vous est révélé, et tout sera dit selon ce que l’Être sera à même d’intégrer dans ce qui Lui est permis d’entendre et de vivre selon ces mêmes révélations.

 

Soyez Vous, soyez pleinement Vous dans l’Amour et La Lumière que Vous Êtes.

Et c’est ainsi.

 

Yosuel

 

 

dimanche 30 décembre 2012, par MA ANANDA MOLI

medidetente@free.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



02/02/2013

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres