SYMBIOSE - Re-connexion à Soi

SYMBIOSE - Re-connexion à Soi

SHOUD 2 -Série : "Marcher Sur: La vie impuissante ( sans le pouvoir)" - 03 OCTOBRE 2015

Shoud 2 Adamus Saint Germain canalisé par Geoffrey hoppe - le 03 octobre 2015

 

Présenté au Crimson Circle le 03 Octobre 2015

Canalisé par Geoffrey Hoppe assisté par  Linda Hoppe

www.crimsoncircle.com

 

 

 

 



Je Suis ce que Je Suis, le Capt'n Adamus du bon navire HMS souveraineté.


Ahh ! Chers Shaumbra, chers Shaumbra, salutations, salutations, salutations. Un bel équipage que nous avons ici aujourd'hui! (La plupart des membres de l'audience sont habillés avec des costumes de pirates.) Vous ne sentez pas tellement bon (Adamus parle comme un pirate), mais regardez bien, vous êtes tous habillés pour notre voyage dans de nouvelles terres, de nouveaux territoires. Hm.


Prenons une bonne respiration, et oui, jeune fille, je suis prêt pour le café maintenant (rires).


SANDRA: Où ?!
ADAMUS: Eh bien, je voudrais qu'elle me le tende, jeune fille!
EDITH: Oh, mon frère!
ADAMUS: Oui. Et si vous voulez ...

SANDRA: Je suis une jeune fille?
ADAMUS: Vous devez être un peu théâtrale - "Ouais, jeune fille ! Où est mon café ? Agh ! "

SANDRA: Je vais être une jeune fille.

ADAMUS: Ouais! Arhh ! (il prend une gorgée) Arhhh !! (Plus de rires) aussi bon goût que le dernier.

 

Alors voulez-vous privilégier mes oreilles avec un bon "Aargh," comme le ferait un pirate ya ?


ADAMUS ET L’AUDIENCE: Aarrrgh !!
ADAMUS: Cela ne sonne pas comme si vous étiez prêts à naviguer vers de nouveaux territoires inexplorés. Feriez-vous une faveur à mon autre oreille avec un bon "Aarrgh ?!"
ADAMUS ET PUBLIC: (Plus fort) Aarrrggggh !!!
ADAMUS: Ahh! Voilà ce que je voulais entendre. Je voulais savoir que j’allais mettre les voiles avec des Arrgonauts. (Rires) Avec des Arrgonauts, ouais. Vous avez entendu parler des astronautes; ils vont sur la lune. Les Arrgonauts vont là où ils le veulent. Aarrgh! Aarrgh! (Quelques rires)

 


Alors Shaumbra, prenons une bonne respiration en ce jour, car nous allons aller dans des endroits. Nous sommes dans la série Marcher Sur. Probablement pas nommée de manière adéquate; cela devrait être : Voler Sur, S’Élever, oui, avec un tas d’Arrgonauts.

 


Alors, qu’y a-t-il en magasin pour aujourd'hui? Qu'est-ce qu’il y a en magasin pour nous? Un voyage. Un changement. Un changement, quelque chose dont vous avez probablement eu le sentiment pendant quelques jours, certainement aujourd'hui - "Quelque chose est différent, quelque chose est en train de changer» - et vous avez absolument raison. Suivez votre intuition. Suivez votre connaissance. N'essayez pas de le bloquer sur votre mental. N'essayez pas de le bloquer sur votre mental lorsque le corps ou le mental se sent un peu maladroit. Ne le bloquez pas. Invitez-le, incarnez-le, quoi que ce soit, parce que des changements s’en viennent. Des changements majeurs.


Et c’est pourquoi vous êtes ici. C’est exactement ce pourquoi vous êtes ici. Les pionniers de la conscience, les pirates, les pirates spirituels allant dans de nouveaux endroits que peu, voire aucun, ont jamais visité.

 

Je vais avoir besoin ici du tableau pour écrire s'il vous plaît. Ne vous levez pas tous à la fois (Adamus glousse comme personne ne se déplace). Permettez-moi d'essayer cela de nouveau. Je vais avoir besoin ici du tableau pour écrire. Oui. Observez comment ils courent.


Je tiens donc à faire, avant que nous mettions la voile sur notre voyage d’aujourd'hui, je veux faire un examen rapide, un examen très rapide. Vous l'avez entendu de nombreuses fois auparavant, mais c’est important pour l'apporter de nouveau dans la conscience, pour l'apporter de nouveau dans la connaissance.


Comment vous sentez-vous, ma chère?


LINDA: Élevée.
ADAMUS: Salut. Salut à vous aussi, mais comment vous sentez-vous?
LINDA: Hum, très bien.
ADAMUS: Très bien.


LINDA: Je suis élevée hors de compétition avec les pirates.
ADAMUS: Ah, oui. Oui.
LINDA: Oui, oui, totalement distrayant et merveilleux.
ADAMUS: Bon.

 

 

Un bref examen


La conscience est tout. Tout. Point. Pas de si ni de mais à ce sujet. La conscience est le début et la fin. Tout commence avec la conscience. Marqueur ? Bien. Et comme vous  m'avez vu le dessiner de nombreuses fois, ce cercle avec le point au centre représente la conscience. Je sais que vous avez déjà entendu cela, mais vous avez tendance à l’oublier.


C’est le «J’Existe." Et pas «J’existe avec quoi que ce soit autour de moi." Dans le vrai "J’Existe," il n'y a rien. Il n'y a même pas de noir. Il n’y a même pas d’obscurité. Il n’y a même pas de tranquillité. Il n’y a absolument rien.


Il n'y a pas d’anges. Il n'y a pas moi. Il n'y a pas de passé. Il n'y a pas d'avenir. Il y a juste vous - "J’Existe." Quand vous arrivez à cet état, quand vraiment, vraiment vous l’expérimentez, tout ce qui est si humain, tout ce qui est si trivial s’en va, parce que vous réalisez que vous avez toujours existé, toujours, et que vous existerez toujours.


Vous allez changer la nature de vos expressions et de vos perceptions. Vous allez changer vos expériences. Vous pourrez changer la connaissance du Je Suis. Mais le «J’Existe" sera toujours, existera toujours. C’est le noyau. Et ce simple cercle avec un point au milieu, mes amis, va changer le cours de l'histoire humaine dans un avenir pas trop lointain. Ce simple petit symbole là va changer les choses dans votre vie.


Changements à venir


En ce moment, il y a très peu, sinon rien, de connu au sujet de la conscience et de sa relation à la vie elle-même. Les scientifiques ne considèrent pas la conscience quand ils font leurs expériences, quand ils viennent avec leurs théories. Rares sont ceux qui ont abordé ce sujet de la conscience.

 

Dans une certaine mesure, ceux qui sont dans ce que vous appelez le New Age ou la spiritualité ont barboté dedans. Mais à un plus grand degré, ils la traitent avec le même niveau de makyo (NDI pour rappel : illusions, croyances etc…) qu'ils traitent tout le reste - leurs guides spirituels, leurs rituels et tout le reste. Mais ce simple petit symbole est sur son chemin pour l'évolution des expériences de l'humanité, et cela va changer dans votre vie.


Il a été dit, il n'y a pas si longtemps, par un éminent physicien que : "La conscience n'a pas sa place dans la science, et qu’elle devrait être mise au même endroit que les dragons et les licornes et les fées." Et c’est correct. C’est tout à fait correct, parce que la science comprend les choses qui sont linéaires et que vous pouvez répliquer. La science comprend ses formules. La science a sa propre forme de conscience limitée.

 

Maintenant, je ne suis pas opposé à la science. J’ai passé de nombreuses années, dans des vies passées, à préconiser la science à une époque où il y avait une quantité énorme de superstition, une énorme quantité de contrôle des organisations religieuses qui ont défié la science fondamentale.

 

Ainsi, grâce à une organisation appelée les Illuminati, qui était un groupe de scientifiques et de philosophes et des mathématiciens, nous, ils ont amené à cette planète une compréhension de ce qui allait devenir la méthode scientifique utilisant des faits comme base, dans la perspective de déterminer la nature actuelle de la réalité.

 

Mais la science, comme tant d'autres activités humaines, a été prise dans ses propres jeux de pouvoir, a été prise dans ses propres limitations, est devenue très fermée, très limitée et restreinte, et elle regarde maintenant la nature de la réalité, seulement à travers les yeux ou la perspective de sa science, quand il y a là tellement plus.


Il y a des licornes, mes amis. Elles ne courent peut-être dans les rues de vos villes natales ou vos villages. Il y a des dragons, et ils sont à l'intérieur de chacun de vous et aussi à l'extérieur. Il y a des fées. Il y a des dévas de la nature et des élémentaux qui jouent un rôle important dans la nature, dans la force de vie de cette planète. Ils sont réels, peut-être pas quantifiables par la science, parce que la science utilise une vision très myope sur les choses. Ils cherchent seulement une perspective linéaire.

 

Donc, ce physicien était absolument correct dans son observation que la conscience ne fait pas partie de la science. Mais c’est très réel et très important et bientôt la science va commencer à la prendre dans son domaine, va commencer à considérer la conscience comme un facteur.


Elle les déroutera, parce que la conscience ne peut être mesurée par quoi que ce soit. Il n'y a pas d'énergie dans la conscience, comme vous le savez de nos discussions. Elle les déroutera parce que la conscience ne peut pas être vue. Elle ne peut pas être contrôlée et souvent les résultats de la nouvelle conscience sont imprévisibles. Ils ne suivent pas les mêmes voies que la science linéaire, comme la science actuelle.


En d'autres termes, comme vous le savez de nos discussions sur la Nouvelle Energie, la Nouvelle Energie n’est pas comme l'ancienne énergie. Elle n’est pas comme ça, elle n’est pas la même à chaque fois qu'elle est appliquée à une situation. Elle change à chaque fois qu’elle est appliquée à une situation.

 

Avec la conscience et la science actuelles, si vous appliquez une formule à quelque chose, elle est alors applicable maintes et maintes fois jusqu'à ce que vous mettiez dedans d'autres facteurs. Avec la Nouvelle Energie cela ne se passe pas de cette façon. Elle va changer à chaque fois qu'elle est utilisée.


Ainsi la science ne regarde pas cela. Elle va déjouer la science. Mais, mes amis, tous et chacun d'entre vous avez déjà la connaissance au sujet de la conscience. Et dans les prochaines années en particulier, il y aura des percées majeures, de grandes percées en science, en technologie et en physique. Des percées majeures, des percées d’une mesure que cette planète n'a pas vues depuis un millier d'années et plus, des percées qui sont similaires à la découverte que la Terre n’est pas plate. Vous vous rendez compte qu'il y a des gens qui croient encore que la Terre est plate? Oh, ils apportent leur passé dans le présent. Ils veulent continuer à y croire. Et, en un sens, si vous comprenez la dynamique de la conscience, vous vous rendrez compte que pour eux, c’est vrai.


Le monde est plat, et par conséquent, tout ce qu'ils vont voir va valider la Terre plate. Vous pourrez leur donner des photos prises de l'espace, des astronautes pas des Arrgonauts, leur montrer un disque rond, et ils insisteront toujours sur le fait qu’elle est plate. Ils insisteront sur le fait que le disque qui leur fait face est comme ça (la paume face au public) plutôt que d'être comme ça (paume vers le haut).

 

Mais vous allez voir survenir des changements au cours de ces années, ces prochaines années – tout d'abord, ce qui sera considéré comme des théories bizarres, puis devenir de plus en plus acceptables dans la physique et la science de courant principal – ce qui changera la perception sur cette planète, et éventuellement changera la façon dont fonctionne cette planète, changeant les systèmes de croyances, changeant la façon dont cette planète est alimentée en énergie.


Cela soulève un point important, que nous allons discuter avant que nous sortions pour notre voyage. Les changements à venir sont ce que vous appelleriez quantiques ou magiques, mais ils ne le sont pas vraiment. C’est seulement que le mental ... (une grande décoration d'araignée commence à descendre du plafond; gloussements d’Adamus et du public). Une belle distraction. Oh, une petite gorgée de café là? (Il lève son café à l'araignée) Obtenez de sortir votre paluche de là! Oui. Oui. J’ai des amis dans tous les royaumes. Je vous remercie (à l'araignée), ça fait tellement plaisir de vous voir à nouveau. Oui. Oui. Allez tisser une toile ailleurs. Merci.

 

Où en étais-je, dans ma longue dissertation au sujet des changements à venir sur cette planète, et la question que j’ai – le lien -  très approprié pour la vidéo musicale que vous venez de regarder (Freedom by Pharrell Williams) - la planète est-elle prête pour cela? La planète est –elle prête pour un changement quantique en physique, un changement qui va souffler dehors de nombreuses théories qui sont là en ce moment?

 

Ces théories et pratiques de la science, bien, elles offrent - ou ont offert - un point de vue de la réalité. Mais ceux qui ont contribué à les créer, ceux qui aident à continuer de travailler sur elles, ceux qui les recherchent, sont fortement investis en elles. Et il y a non seulement des institutions, des physiciens et des scientifiques et des laboratoires et des universités qui font partie de cela, mais d'autre part, cela ruisselle dans les produits manufacturés et les biens; cela ruisselle dans les systèmes de croyance de tout type de groupe religieux ou spirituel. Il y a un investissement énorme dans la façon dont les choses sont maintenant et une résistance énorme, réellement, pour tout changement réel.


Le changement est une de ces drôles de choses qui est que, les gens veulent toujours le changement mais ils ne veulent pas vraiment changer. Ils veulent une petite amélioration par accroissement dans leur vie. Mais, étant donné la possibilité du changement énorme, je ne sais pas s’ils sont vraiment prêts pour cela. Je ne sais pas si cette planète va être en mesure d'absorber ou de résister au choc d'une partie de la nouvelle physique qui est actuellement en préparation. Je ne sais pas si cela va provoquer une élévation importante et une évolution de la conscience, ou si cela va causer des guerres, des batailles, des désaccords énormes. Des désaccords à tous les niveaux - niveaux académiques, niveaux de l'entreprise, niveaux culturels, niveaux de nombreux pays. Je ne sais pas si la planète est vraiment prête. Mais c’est ce qui se passe. Cela va se produire de toute façon.

 

Ce sera très intéressant de voir comment les humains répondent et réagissent. Ce sera intéressant de voir si ceux qui sont investis dans la science actuelle limitée, aussi bien que  dans toute autre chose, peuvent permettre à cette nouvelle façon d'être.


Je pourrais vous dire dès maintenant que la physique qui va sortir, d'abord comme théories, puis plus tard en tant que pensée plus acceptée, va bousculer les religions de cette planète. Les religions, elles n’ont pas changé depuis des milliers d'années, et elles détiennent un tel pouvoir sur les gens; les religions qui ne font pas vraiment, je suis désolé, mais elles n’enseignent vraiment pas quoi que ce soit à propos du véritable Esprit et du Soi, l'âme. Donc ça va causer beaucoup de changements à cela, plus tout le reste.


Ces changements s’en viennent parce qu’il il y a des gens - pas beaucoup, mais il y a des gens comme vous - des gens qui ont cette connaissance depuis longtemps, qui ont eu cet éveil intérieur. Vous savez qu'il y a quelque chose d'autre. On pourrait dire que vous voulez juste croire qu'il y a quelque chose d'autre. Eh bien, ce sont des facteurs pour cela aussi. Mais vous savez qu'il y a quelque chose d'autre, et c'est ce qui vous a maintenus malgré toutes les difficultés, malgré les nombreux voyages difficiles sur lesquels vous avez été, en dépit des problèmes dans votre vie. Vous savez et maintenant vous savez que c’est tellement près. C’est proche. Vous pouvez le sentir. Et cela devient un peu effrayant quand vous vous rendez compte que les choses vont changer radicalement.

 

Vous êtes ceux qui, pendant de nombreuses vies maintenant, des milliers et des milliers d'années, ont exploré la conscience, que vous le sachiez, ou que vous l'ayez appelé ou pas.

Certains d'entre vous l'ont appelé «l'au-delà », c’est juste quelque chose de différent. Certains d'entre vous l'ont appelé fantaisie, et ce n’en est pas. Cela ne peut être une chose telle que la fantaisie, en d'autres termes, composée. Elle a ses origines quelque part. Ces pensées sont les vôtres, ces rêves sont les vôtres, il ne s’agit pas simplement de maquillage, de croyance, de fantaisie. Cela vient de quelque part en dedans de vous, cette connaissance qu'il y a plus.

Et ce qui va changer cette planète est la conscience, la conscience de la conscience. Certains pourront ne pas l’appeler la conscience au début, ils pourront lui donner d'autres termes et noms, mais tout se résume à cette chose simple - la conscience.


Imaginez, un instant, que tout à coup il y a des scientifiques et des physiciens qui commencent à considérer la conscience dans les équations de la science et des mathématiques. Imaginez que certains disent qu'il y a quelque chose au-delà de la recherche linéaire typique et du développement qui est fait; qu’il y a quelque chose derrière tout cela, et qu’elle est l'élément de la conscience. Et quand ils commencent à envisager sérieusement, sérieusement, comme Einstein l’a fait en envisageant sérieusement sa théorie de la relativité – du temps, de l'espace, de la gravité - envisageant sérieusement cela, en dépit de ce qui apparaîtrait et de ce que les autres diraient s’ils savaient qu'il y a quelque chose de plus. Il a lutté pendant des années et des années et des années, essayant de le mettre dans une formule simple, essayant, en quelque sorte, de le prouver. Et il n'a pas rencontré initialement des ooh et des ah et de l’acceptation. Non, cela a été rejeté, parce que la plupart des concepts révolutionnaires ou évolutionnaires le sont.


Mais dans ces prochaines années, cette variable de conscience va commencer à entrer et ça va continuer de plus en plus en plus. Elle va changer la compréhension de la physique et de la science, et finalement descendre pour changer la vie ici sur la planète. Tout aussi simple que les sources d'énergie, les sources de combustibles; tout de la façon dont les choses sont distribuées sur cette planète, la compréhension de l'endroit d’où nous venons, d'où vous venez. Tout est prêt pour le changement.

 

Je ne sais pas si l’humain en général est prêt pour cela. C’est comme mes années d'interrogation, il y a des années, l'humanité est-elle prête pour la liberté? Et tout le monde, oh, a secoué la tête, "Oui, la liberté, la liberté." Mais je m’interroge encore, parce que la liberté exige la responsabilité. La liberté pour vous-même exige une énorme responsabilité. Pas de prise ou d'alimentation sur les autres. Pas de blâme sur les autres. C’est une quantité énorme de responsabilité qui indique : "Je Suis. Je suis le créateur. Il n'y a rien dans ma voie. Il n'y a rien qui me retienne de la richesse ou de la santé ou de toute autre chose. "Voilà la liberté. Voilà un créateur, mais il faut aussi une quantité énorme de responsabilité, la responsabilité pour vous-même en tant que créateur.

Ainsi, je dis tout cela en vue de là où nous allons aller aujourd'hui. Je dis tout cela pour aider la terre à vraiment comprendre que la conscience est tout. Elle est ce qui crée. La conscience est ce qui attire l'énergie. La conscience est ce qui a créé tout cet univers et tous les autres univers.



Ce n’est pas spirituel. Toute cette compréhension n’est pas spirituelle. Elle n’est certainement pas New Age, certainement pas religieuse, mais elle n’est même pas spirituelle, parce qu’à la minute où nous commençons à fixer des qualités spirituelles en elle, nous entrons dans des systèmes de croyances et des dieux et dans beaucoup de choses qui limitent réellement la compréhension de la conscience.

 

Elle n’est pas vraiment de la science, mais elle va l’être. Elle n’est pas encore vraiment considérée comme de la physique, mais elle va l’être. Mais elle est, cette chose appelée la Conscience que vous êtes, c’est tout. C’est tout.


Il va être étrange de regarder en arrière dans 20, 30 ans à partir de maintenant. Il va être étrange pour les générations futures à partir de maintenant de dire: «Vous savez, ce qui était erroné avec ces personnes en arrière, dans le 19ème, 20ème, 21ème siècle? Ils n’avaient aucune compréhension de la conscience. Elle n’était même pas vraiment dans le vocabulaire. Je veux dire, c’est un mot, mais personne ne sait vraiment ce que cela signifie. "Ils vont regarder en arrière les générations à partir de maintenant et être surpris, embrouillés que les humains de l'époque n’aient même pas compris les bases de la conscience.

 

Et, encore une fois, ce n’est pas spirituel. Ce n'est pas New Age. Ce n'est pas philosophique. Ceci est au cœur de toutes choses dans l'univers, dans les omnivers, partout. Voilà pourquoi j'ai été très catégorique avec vous, à parler, de l'expérience "J’Existe," de la compréhension de la conscience et de la compréhension de la différence entre la conscience et l'énergie. Vous entendez les mots et vous commencez à comprendre, mais vous avez toujours tendance à jumeler les deux ensemble - la conscience et l'énergie, la même chose - et elles ne le sont pas.

 

Avec quelques-unes des expériences récentes que nous avons eues à entrer dans la conscience, des choses comme dans le récent  merabh de passer par la maison et puis sortir et finalement libérer tout, être dans le néant, certains d'entre vous commencent vraiment à comprendre.

 

Et cela fait sonner une petite cloche en vous, ce "J’Existe", cette conscience, et elle dépouille loin tous les makyo (NDI pour rappel : Illusions, croyances etc…). Elle dépouille tous les anciens systèmes de croyances. Et elle emporte des choses comme ce que vous pensiez être vos problèmes et vos questions et tout le reste. Et soudain vous réalisez «J’Existe." La mort n'a pas d'importance. Vos parents n'ont pas d’importance. Votre travail n'a pas d'importance. Quand je dis, "Cela n'a pas d'importance," cela signifie que vous avez mis un effort et un accent excessif (NDI : ou anormal) dans ces choses. Elles n'importent pas.


Avec la vraie conscience tout cela tombe juste pour en quelque sorte se mettre en place. La vie devient synchrone. Elle arrive juste, et le bord d'attaque de tout cela est la conscience. Où voulez-vous que votre conscience soit ?

 

Dans notre rassemblement du mois dernier, j'ai dit qu’il y a ce dispositif appelé le iYammer ... (il ramasse une petite télécommande) ... par manque d'un meilleur dispositif. Je suppose qu'il a rétréci (rires), mais le iYammer est devenu plus petit. Voilà ce qui arrive avec la technologie, tout devient plus petit. Ainsi, vous avez le iYammer. Qu'allez-vous faire avec lui? Et je sais que je vous ai donné, à certains d'entre vous, un moment difficile en disant d’aller au-delà. Allez dans d’autres royaumes. Dans ces autres royaumes l'expérience sera différente que ce que vous éprouvez dans votre vie humaine,  mais allez au-delà. Ouvrez-vous. N’ayez pas peur.


Mais aussi - c'est très important, j’ai parlé à ce sujet lors de notre rassemblement de Merlin en Roumanie, il y a une semaine – ne vous attendez pas à ce que, quand vous sortez, quand vous allez au-delà, lorsque vous vous permettez d'être conscient de votre conscience, en d'autres termes, Je Suis, ne comptez pas que vous allez traîner votre moi humain égoïste avec vous.

 

Il y a cette attente, à propos de laquelle j'ai parlé au groupe, que vous allez traverser un mur. Tout le monde pense que c’est très magique - marcher à travers un mur - et je dis oui, absolument, très facile à faire. Vous venez de le faire, mais ne vous attendez pas à prendre votre chair et vos os avec vous. C’est égoïste. C’est votre moi humain égoïste.


C’est un peu bizarre, c’est un paradoxe, parce que d'une part vous dites : "Oh! Ce corps. Il se fait vieux. Il est fatigué. Ah, la chair et le sang, et vous savez qu'il l’est ... " Mais pourtant vous voulez prendre cela avec vous, en marchant à travers des murs ou en allant dans d'autres dimensions. Pourquoi ? Ce n'est pas vous. C'est l'humain égoïste, petit, non mûr. C'est correct, tant que vous le reconnaissez, aussi longtemps que vous êtes conscient que c’est ce moi humain qui d'une part est en train de dire que vous voulez la magie, que vous voulez voyager dans d'autres parties du cosmos, et de l'autre côté, vous dites: «Eh bien, mais j’insiste pour que mon corps et mon cerveau viennent avec moi. "Non. Non, ils ne le feront pas. En fait, vous ne le voulez pas. Vraiment, vraiment vous ne le voulez pas. Cela vous limite.


Vous êtes le Je Suis. Vous êtes le J’Existe. Il n’y a pas de cerveau. Il n'y a pas de corps. Il n’y a rien de tout cela. Vous n’en avez pas besoin. C’est juste la conscience pure.


Opposé à cela, ou à la forme dans laquelle certains d'entre vous sont encore, à un degré, la forme dans laquelle la plupart des humains sont est le moi. Le moi. D'un côté vous avez le Je Suis, la magnificence, la liberté, la souveraineté créative du Je Suis. Et puis, ici vous avez le moi, l'immature, l’égoïste petit humain. C'est correct. Nous ne parlons pas de l'éliminer; nous parlons de l'ouverture de la perspective pour le Je Suis qui peut marcher à travers ce mur. Vous n'avez pas besoin de prendre votre corps. Nous l'avons fait en Roumanie. Nous avons marché à travers et nous avons observé de l'autre côté.

 

Mais comprenez, mes amis, que lorsque vous utilisez le iYammer, quand vous allez au-delà des limites du corps et du mental, le sens de la perception, la façon dont vous percevez les choses va changer. Ne vous attendez pas à aller marcher à travers le mur ou vous rendre dans une autre dimension et avoir des yeux ou avoir le sens de l'ouïe. (a) Vous n'avez pas besoin de cela; (b) c’est limitant; et (c) c’est le petit moi, tellement humain.

 

Vous pouvez voyager; vous pouvez voyager dans ces autres royaumes facilement, très facilement comme je le fais, mais ne vous attendez pas à voir avec les yeux, à entendre avec les oreilles. Il  y a tout un ensemble différent de ce que vous appelleriez les sens qui se produit dans les autres royaumes. Il faut un peu de temps pour s'y habituer. Mais tout à coup, quand vous vous permettez d'utiliser ces sens, ces sens humains non physiques, tout d'un coup, vous vous rappelez que ce sont vos sens naturels.

 

Les yeux sont une manière artificielle de percevoir la réalité. Ils le sont vraiment. Ils sont limitatifs. Vous devriez être capable de voir tout autour de vous, ou de percevoir tout autour de vous. Vous devriez avoir une vision parfaite à n'importe distance physique, mais les yeux limitent tout cela.

 

Donc, ce que je dis ici, avant que nous sortions sur notre voyage, vous êtes le Je Suis; reconnaissant le moi. Vous avez le Je Suis, mais vous avez le petit moi, l'humain égoïste. Je ne dis pas cela avec mépris. Je ne dis pas cela négativement, mais il est là, et il a tendance à essayer de prendre le contrôle. Il pleurniche assez et se rebelle assez et vous tord assez. Vous tombez dedans. Vous devenez en quelque sorte, une victime d’un petit moi. Pas plus. Pas plus. Pas plus. Soyons l’Être mature Je Suis. Non, pas l’égoïste petit humain, le petit gosse morveux, insistant sur ses petites manières triviales. Vous êtes le Je Suis, alors commencez à le représenter. Bien.


Maintenant, pour résumer ce que nous avons fait jusqu'à présent, pas grand chose. Nous avons parlé de la conscience; c’est tellement important. Nous avons parlé des changements qui vont se produire, et en particulier dans les deux prochaines années. Pas le changement en lui-même, mais le début du changement, la révélation que la conscience est au cœur de tout, la révélation dans l'environnement physique, dans la science par la suite.

 

Vous le savez déjà. Vous ne devez pas attendre des papiers pour sortir. Vous ne devez pas attendre que des débats aient lieu. Vous le savez déjà. Simplement, vous ne saviez pas que vous le saviez. Vous n'étiez pas sûrs de votre connaissance. Vous ne saviez pas comment définir votre connaissance en ce moment, mais je vous demande de vous faire confiance, pour permettre, parce que les choses vont changer.


Une illustration


Je vais demander maintenant, si vous souhaitez distribuer un morceau de papier à tout le monde ici, y compris moi-même (le personnel distribue des feuilles de papier). Une feuille de papier, aucun stylo ou crayon n’est nécessaire. Cela fait partie de notre expérience pour aujourd'hui. Ceux d'entre vous qui nous regardent à la maison, reçoivent une feuille de papier. De toute taille, cela n'a pas d'importance. De toute couleur, cela n'a pas d'importance. Ils posent beaucoup de questions, "De quelle taille? De quelle couleur? Peut-il être écrit dessus? "Je ne m’en soucie pas, juste un morceau de papier. Juste un morceau de papier. Génial. Merci.

 

Maintenant, la plupart d'entre vous savent déjà comment faire cela, mais je vais passer en revue et le démontrer une fois de plus. Je voudrais que vous fassiez un avion en papier. Vous pliez la feuille en deux, tout du long (il démontre). Eh, vous voyez? Voilà ce que nous avions avant; voilà ce que nous avons maintenant. Ok, c’est le début de votre avion en papier.

 

Certains d'entre vous font des avions en papier sophistiqués. Vous le faites juste.


Ensuite, vous faites des oreilles de chien dans les deux coins, ce qui signifie que vous pliez ce coin vers le bas et plissez; vous pliez ce coin vers le bas et le plissez.


LINDA: Oooh !
ADAMUS: Ok. Donc, vous avez quelque chose qui ressemble à ceci.

 

Maintenant, oui, certains d'entre vous peuvent devenir vraiment fantaisistes avec  cela. Vous avez fait beaucoup d'avions en papier, les mains oisives, les esprits oisifs (Adamus glousse). Très bien. Bon bon. Donc nous avons commencé ici, maintenant nous sommes ici. Maintenant vous repliez ceci. Vous voyez ? Pliez ceci au-dessus ainsi vous sortez avec cette forme. Bon, maintenant, nous allons mettre des ailes dessus. Alors vous pliez un coin en haut et au-dessus et vous avez une aile. Et puis, vous pliez l'autre côté vers le haut et au-dessus et vous avez deux ailes. Bien. Maintenant vous avez un avion de base en papier. Incroyable, non? Incroyable ce que nous faisons ici au Crimson Circle. (Quelques rires).

 

SART: Incroyable.
ADAMUS: Incroyable. Et je reviens juste un instant pour dire, que ce que vous allez découvrir, là où vous allez, ce que vous allez découvrir c’est Vous, c’est le Je Suis. Cela va être très différent du moi, je veux dire, du petit moi à l’intérieur de vous. Il y a une telle différence. Vous allez vous rendre compte que ce moi a été criard, pleurant : "moi, moi, moi, moi, moi", et c’est vraiment "Je Suis. Je Suis. Je Suis. "C’est la découverte.


Le petit moi va cesser de crier "Moi" parce que finalement il va commencer à se sentir en sécurité. Il va commencer enfin à se sentir reconnu. L'humain, le petit humain, l'humain égoïste va soudainement commencer à se sentir reconnu. Il se sentira pris en charge. Il sentira alors une liberté d'avoir ses expériences de moi, mais sans toutes les pleurnicheries, sans toute l'insistance du sale gosse. Alors, là où vous allez, ce que vous allez découvrir est le Je Suis.

 

Donc, vous avez tous vos avions en papier prêts. S’il vous plait, voulez-vous vous lever et dans un instant, je vais vous demander de les jeter en l’air sur tout ce chemin et pour ceux d'entre vous, près de la caméra, assurez-vous, si vous le pouvez, qu’ils se croisent sur la caméra, créant un bel effet. Et avant que nous les jetions, Cauldre et Linda m'ont demandé d'être soucieux de la sécurité, alors je le fais.

 

Donc, vous pouvez utiliser votre main pour créer un pare-soleil au-dessus de vos yeux au cas où il y aurait un avion de papier planant, volant sur votre chemin, vous pourriez ne pas être au courant, ou mettre vos lunettes de sécurité, si vous êtes un crétin (rires). Mettez vos lunettes de sécurité, vos lunettes de soleil ou toute autre chose. Protégez vos yeux; le reste de votre corps va être correct. Et sur le comptage de trois aarghs - aargh, aargh, aargh; Aargh, aargh, aargh - Lançons nos avions en papier. Visière sur les yeux. Aargh. Aargh. Aargh! Ouais! (le public jette leurs avions et crie "Woooo!")


Bien. Excellent! Bon, il y a là quelques avions en papier très intéressants. Maintenant, c’était amusant, non? (l'assistance en convient) Quel est l'intérêt ? (Quelqu'un dit «Je ne sais pas!") Je n’avais pas fait et lancé un avion en papier depuis longtemps et j’ai pensé que ce serait amusant à faire! (Adamus rit et public rit  doucement)


Passons. Passons au point suivant. Passons au point du jour, de pourquoi nous sommes ici (le public rit encore et jette du papier). J'espère que c’est juste du papier ouaté et pas du papier de toilette qui s’est envolé de cette façon. Et s'il vous plaît, la prochaine fois que vous faites cela, il suffit de lever la liasse de votre argent liquide et de la jeter de cette façon.

 


La Nature de la Réalité


Ce que je vais vous présenter n’est pas une théorie. C'est vraiment la réalité. Certains pourraient appeler cela une théorie, mais c’est la réalité. Je vais vous présenter cela.


Cauldre était un peu nerveux au sujet de cette canalisation parce que, contrairement à la plupart des Shoud où je ne lui dis pas beaucoup, et si je le fais, c’est un mensonge (quelques rires), juste pour le distraire. Mais pour celui-ci, je lui ai parlé l'autre soir. Je lui ai expliqué ce que nous allions faire, y compris lancer des avions en papier, et il a été nerveux à ce sujet. Je ne suis pas, parce que je ne dois pas prendre la colère; il l’est.

 

Mais je vais vous présenter un concept de base fondamentale de la réalité qui va amener certains à hausser les sourcils,  entraîner certains à dire : «Adamus a vraiment perdu," ce qui va amener certains à débattre lourdement. Cela peut aller là sur Internet. Cela peut trouver son chemin vers la communauté universitaire et la plupart d'entre eux jetteront absolument leurs assauts sur lui. La plupart d'entre eux ne comprendront pas ou n’accepteront pas.

 

Mais, d'ici cinq, dix, quinze prochaines années, cela n'aura pas d'importance, il y aura assez de recherche et une compréhension suffisante, assez de théorie quantique des choses pour que certaines personnes commencent à dire: «Ah! J'ai compris. Je comprends. "Et puis commencer à l'appliquer aux bases de la physique et des mathématiques et des autres activités scientifiques. Il y en a certains qui vont entendre ceci et cela ne signifiera pas grand-chose. Ils vont marcher, éteindre leurs écrans de télévision à la maison et dire : "« C'était intéressant, mais c’est peut-être une sorte de Sci Fi (science-fiction) » et c'est correct.


Pourriez-vous nettoyer toute cette merde ici? (Quelques rires) Je suis en train de donner une conférence. Quelqu'un pourrait-il nettoyer cela? Je suis un Maître Ascensionné. Je me sens marcher partout dans les ordures du papier. Allez-vous recycler ceci ou l'envoyer à la décharge? (Les gens se déplacent pour ramasser tous les avions en papier)


LINDA: Quel était le point de ceux-ci? Quel était l'intérêt ?!
ADAMUS: De la distraction! De la distraction absolue. Ouais. Le mois prochain, nous allons faire des cerceaux. Pourquoi pas? (L’assistance dit «Ohh!») Je vous remercie.
Donc, en passant, en tout temps  ...
EDITH: Où est-il? (Adamus fait une pause, comme Edith et Crash parlent entre eux)
ADAMUS: Vouliez-vous partager quelque chose avec tout le monde? (Rires)
EDITH: Bien sûr, avec vous.
ADAMUS: Bon. Avec moi, bon.

EDITH: Je me demandais où est allé le bandana rouge que Dave avait.
ADAMUS: C’est important (plus de rires). Au milieu de l'une des observations les plus profondes, elle voulait savoir - c'est ce à quoi je dois faire face - elle voulait savoir où est le bandana rouge –de David – Crash.
LINDA: Qui est elle?
ADAMUS: Edith!
LINDA: Je vous remercie.
ADAMUS: en plein milieu de la révélation de ce qui sera discuté et débattu par les physiciens - pas nécessairement ce que nous disons ici aujourd'hui, mais le concept qui sera discuté et débattu - quelque chose va changer le monde, va changer votre monde, nous parlons de votre ... où est-il?
CRASH: C’est un bandana génial. Il l’est réellement ...
ADAMUS: Où est le bandana? (Quelqu'un crie "Yay !!" comme Dave le tient) Voulez-vous mettre le bandana dessus?! Gardez Edith apaisée. Je veux dire pfft! Edith, Edith, vous avez tellement d'intérêt pour Dave, Edith. (L’assistance dit «Ooooh!»)


En passant, toute l'énergie du temps prend de l’épaisseur et colle - et vous pouvez le sentir; vous ne devez pas le penser, vous pouvez le sentir - à tout moment, vous pouvez sentir cette tension s'élever, sentir que quelque chose se passe, l'air devient épais, distrayez. Distrayez absolument. Les gens vont avec le mental. Distrayez. Ensuite, nous pouvons revenir frais et vraiment entrer dedans, et c’est exactement ce que nous avons fait. Les avions en papier, oh, le bandana de Dave, peu importe ce que c’est – sa ceinture et tout le reste (rires) – c’est une distraction.


Donc, maintenant, pour mon observation; certaines personnes la discuteront, d'autres ne s'inquiéteront pas vraiment, d'autres diront que nous sommes un groupe de nouveaux phénomènes New Age devenus fous, ce qui est faux. Et d'autres, comme vous, vont obtenir un "aha" et vous allez obtenir un autre "aha" et un autre "aha" et ainsi de suite et avec le "AHA", et ici, c’est là où nous allons.

 

Rappelez-vous, c’est un très petit groupe sur cette planète qui affecte la conscience, parce que la plupart des gens ne savent pas ce qu'elle est. La plupart des gens pensent qu’être  «conscient» c’est d'être éveillé et de respirer. C’est la conscience limitée, et c'est beaucoup, beaucoup plus vaste.  Alors, voici mon entrée sur la nature de la réalité. (Adamus pause, puis il glousse)


SART: Frappons-nous ! (Quelqu'un dit : "Roulement de tambour" et le public fait des effets sonores de roulement de tambour)

Vous ne vous déplacez pas à travers le temps et l'espace. Le temps et l'espace se déplacent à travers vous. C’est une contradiction Absolue, une révélation absolue, une révolution de la pensée actuelle. Le temps et l'espace se déplacent à travers vous en ce moment; ce n’est pas vous qui vous déplacez à travers eux.

 
En fait, il n'y a pas d’objets qui se déplacent réellement dans le temps et l'espace. La pensée actuelle est qu’un objet passe à travers le temps et l'espace. Et nous traitons le temps et l'espace comme une unité fusionnée. Nous l'appellerons Espace-temps, comme une chose singulière. Vous ne pouvez pas vraiment avoir l'un sans l'autre. Vous pouvez, mais le tout s’effondre. Donc nous allons l'appeler Espace-temps. Et la pensée actuelle est qu'un objet se déplace à travers l’Espace-temps. Par conséquent, la vitesse à laquelle l’objet se déplace détermine le temps et détermine l'espace lui-même. Et le fait est que ce n’est pas vrai.


Dans la physique réelle, la physique quantique, c’est réellement l’Espace-temps qui se déplace à travers vous. Lorsque vous avez jeté ces avions en papier avant, ils ne bougeaient pas. C’était le temps et l'espace qui bougeaient. Ahh! Ahh! (les membres de l'assistance disent des choses comme "Cool!" et "Yeah!") Que diriez-vous d'un aargh avec ça! Aargh! Aargh!


Ainsi tout le monde a une perception de la réalité qu'il existe un seul Espace-temps, et qu’un mouvement d'un objet dans l'espace-temps crée la gravité. Et ce n'est pas vrai. C'est réellement l'objet - vous, votre conscience maintenant solidifiée dans un corps humain - avec l’Espace-temps se déplaçant à travers elle.

 

Regardez-le de cette façon. Certains d'entre vous savent à quoi ressemblaient les vieux projecteurs de films d'antan. Ils avaient des bobines de film et elles passaient en boucle à travers et il y avait une lumière et la lumière était transmise à travers le film et projetée sur l'écran. Ainsi, c'est pareil dans ce cas, le fait que l'espace-temps se déplace. L'espace-temps serait comme le ... (il dessine) Disons que nous avons notre projecteur avec la lumière ici, et le film pourrait couler à travers. Le projecteur ne se déplace pas. Le projecteur ne balaie pas le film de haut en bas. Le projecteur, la lumière est à l'arrêt; le film se déplace, et en passant crée l'illusion d'une image animée sur un écran. Mais vous - la conscience, la lumière - ne vous déplacez réellement pas.

 

"Hm," dites-vous. Alors, quand je déplace les bras de Cauldre, vous dites: «Eh bien, n’y a-t-il pas ce mouvement ? » En fait non. Pas vraiment. C’est une perception que quelque chose a bougé. L'humain pourrait croire que le bras est en mouvement, et réellement c’est l’Espace-temps qui se déplace. Hmm. Hmm.


On pourrait donc dire, dans cette analogie, que le film qui est déjà venu à travers la boucle est le passé; que le film qui va passer dans la boucle et s’éclairer est le futur; et juste ici, qu'un clip qui fait son chemin à travers les engrenages et les bobines et qui est sur le point d'être éclairé, c’est le moment présent.

 

Ainsi, vous pourriez dire que vous êtes toujours dans ce moment de maintenant, mais le problème est, qu’avec quelques-unes des vieilles conceptions du temps, de l'espace et de la physique, en  réalité, vous n’êtes pas ici.

 

La plupart des gens ne fonctionnent pas ici, juste au niveau de la projection. Ils sont ici (le futur). Ils pensent :"Oh, qu'est-ce qui va se produire dans le prochain clip vidéo qui s’en vient?» Et :«Oh! Des choses terribles »ou ils sont inquiets à ce sujet ou ils craignent l'avenir.

 

Et puis ils sont aussi ici, quelque part dans la bobine du film qui est déjà passée, en disant: «Oh! Je ne devrais pas avoir fait cela, et je regrette de l’avoir fait, et pauvre de moi, j’ai été victime de toutes les circonstances. " Donc, ils ne sont pas ici. Ils ne sont simplement pas au point de projection, ils ne sont plus au point de la conscience. Il est donc très facile pour eux de croire qu'ils se déplacent à travers L’Espace-temps. Mais, en réalité, ils ne le font pas. En réalité, vous ne le faites pas.


C’est un concept très intéressant, mais une réalité aussi bien. L’Espace-temps se déplace à travers vous en ce moment, et comme il le fait, il crée un effet gravitationnel. Quand j’utilise le mot gravité, je ne parle pas plus de la gravité de Newton que de quelque de chose qui tombe au sol. La gravité, dans ce cas, est une aspiration. Elle condense. Elle crée la densité. Alors que le temps et l'espace se déplacent à travers vous en ce moment, elle crée un effet gravitationnel, et la gravité n’est pas seulement physique. Elle n'est pas simplement sur votre corps, parce que cette vraie gravité se tient réellement dedans, emprisonnant les pensées et les émotions.


Imaginez un instant vos pensées et vos émotions comme si c'était un objet physique étant aspiré par la gravité. Alors vous commencez à croire que les choses qui se sont produites dans le passé sont réelles, et elles ne le sont pas. Pas de la façon dont vous les percevez. Elles sont très, très différentes, mais la gravité tient ces choses dedans.


La gravité tient dedans les systèmes de croyance – les systèmes de croyance individuelle, les systèmes de croyances culturelles. Elle tient dedans les systèmes de croyances religieuses.

 

Ainsi, le temps et l'espace, se déplaçant à travers les gens en ce moment, créent  non seulement la réalité physique, ce que vous appelez la 3D, et entraînent des personnes à croire que c'est la seule chose qui est vraie ; cet effet gravitationnel pousse les gens à dire: «Eh bien, ça y est. Le monde est plat. C'est ça. Il serait stupide de penser que le monde est rond. Les gens sur le fond tomberaient. "Donc la gravité du temps et de l'espace, non seulement tient dedans des objets physiques, mais des croyances, des pensées, des limitations et tout le reste.

 

C’est absolument incroyable, comment cet effet gravitationnel maintient tous ensemble. Il le maintien tenu dedans. Il garde les choses solides. Il garde (NDI : ou préserve) les choses du changement.

 

La gravité du temps et de l'espace permet de créer des expériences, ce que vous appelleriez solides, des expériences réelles. Elle aide à ce que vous vous concentriez sur vos yeux et vos oreilles et vos sens physiques, plutôt que sur la connaissance que vous avez qu'il y a tellement plus.

 

Cette gravité - comme l'espace-temps se déplace à travers vous, activé par la conscience, activée par la conscience, la gravité qu'il crée - détient la totalité de ceci et vous avez essayé tout le temps de sortir de cela, de sortir à travers cela? Avec votre conscience - avec votre conscience limitée – le mental. Vous avez essayé de sortir. La connaissance dit :"Il y a quelque chose en dehors de cette cage dans laquelle je vis." Mais comme vous pensez à ce sujet, comme vous essayez de comprendre, L’Espace-temps se déplace à travers vous plus vite. L’Espace-temps provoque plus qu'un effet gravitationnel qui soutient que vous êtes piégé. 

 

Et cela, mes amis, aussi relativement simple que cela puisse paraître à certains d'entre vous, est absolument profond. Vous allez l'éprouver dans votre propre vie. L'ancienne méthode d'un objet se déplaçant à travers L’Espace-temps par rapport à la nouvelle compréhension que ça bouge à travers vous. C’est de la physique radicale, mais c’est aussi de la physique fondamentalement vraie.

 

La plupart ont la perception que si cela prend du temps (il dessine une boîte), qu'ils se déplacent à travers elle (il trace une ligne à travers la boîte). Et ils comptent sur leur montre. Ils diront: «Oui, il a fallu tellement de temps pour passer à travers quelque chose." La plupart des gens pensent que L’Espace-temps est une chose définie, indéniable, presque immuable, et il ne l’est pas. Ce n'est pas le cas.

 

Votre vie sur cette planète est ordonnée – a été ordonnée - par L’Espace-temps. Vous êtes tombés dedans. Vous avez accepté L’Espace-temps, que vous vous déplacez à travers lui. Vous croyez que vous êtes né et puis que vous allez dans votre vie et que vous mourez et que vous avez quelques années qui lui sont associées, et que vous faites certaines choses. Que vous vous déplacez à travers le temps et l'espace. Que vous passez d'aujourd'hui à demain à travers le temps et l'espace, et que c’est très linéaire. Mais le fait est que ce n’est pas vrai.

 

Le fait est que ce n’est pas le temps qui vous définit, qui définit votre mouvement, votre passé, présent, futur. Ce n’est pas le temps qui fait cela. La réalité est que la conscience est ici, avec un cercle avec un point; la conscience est ici et l'espace-temps se déplace à travers vous, et ce faisant, crée la gravité, G, qui tient tout dedans.


L’Espace-temps n’est pas solide. Ce n’est pas une variable constante. Il change. Et il change de David (McMaster) à David (Schemel). Même si vous avez tous deux le même nom, c’est différent. Votre Espace-temps est différent de l’Espace-temps de David. Chaque fois que vous vous déplacez, c’est une variable de l’Espace-temps se déplaçant à travers vous qui est différente de celle des mouvements de David. L’Espace-temps qui bouge à travers vous, David, est déterminé par vos pensées, vos systèmes de croyance, vos actions physiques et le niveau de conscience que vous vous permettez; ce qui détermine le flux ou le mouvement de l’Espace-temps à travers vous. Et il est différent du vôtre (l'autre David), parce que vos pensées sont différentes, vos actions sont différentes.

 

Il y a deux effets gravitationnels différents qui se produisent entre les deux. Et vous allez : "Oh, attendez, Adamus. Je pensais que l’Espace-temps était une constante et je pensais que la gravité était une constante. "Non. Et quand vous pouvez laisser aller cela- le fait qu'il y a une force ou une puissance qui détermine votre niveau de vie, votre gravité, votre flux dans la vie; quand vous pouvez lâcher le fait qu'il y a un dieu de temps là, un dieu Espace-temps là, ce qu’il n'y a pas, lorsque vous laissez aller ce fait qu'il y a certains pouvoirs au-delà de vous-même- vous commencez à éprouver la liberté.


Maintenant, vous allez éprouver cela, c’est pourquoi nous sommes ici. C’est pourquoi nous avons entrepris ce voyage aujourd'hui.  Vous allez l'éprouver et vous allez parler aux gens à ce sujet. (Quelqu'un dit «Non!») Et ils sont ... (il rit) Nous avons un sage ici. Il a dit "en aucune façon!" (Rires) Mais je vous garantis que vous allez le faire. Je vous garantis que vous allez avoir une expérience avec ceci - Je ne sais pas, une semaine à partir de maintenant, un mois à partir de maintenant, cela n'a pas d'importance - vous allez avoir une expérience qui aura un effet profond sur votre vie, qui secouera vos systèmes de croyance, qui secouera toutes les choses sur lesquelles vous vous êtes tenus, en particulier les émotions anciennes et les vieilles limites. Vous allez avoir un de ces «vrombissements surprenants» un «Aha» moment et vous irez dévaler la rue pour essayer de parler aux gens à ce sujet, ou au moins à vos amis et voisins, et essayer de les amener à descendre de L’Espace-temps. Ouais, uh huh. Bien. Bien. Et cela n'a pas d'importance. Et vous vous rendrez compte de cette beauté profonde.


Vous observerez, parce que vous pouvez essayer de leur parler de cela, vous observerez, comment l'espace-temps se déplace à travers eux. Vous regarderez la façon dont leur conscience, leurs pensées et tout le reste entraîne le flux ou le mouvement. Mais ce qui est plus important c’est la gravité, l'aspiration qui maintient les choses dedans.

 

Maintenant, vous dites: «Mais attendez une seconde. Il y a eu beaucoup d'expériences scientifiques et il y a certaines propriétés de la gravité qui sont ... elles sont tout justes. C’est la physique de la Terre. Et vous nous dites, Adamus, maintenant, que tout le monde a son propre Espace-temps? Qu’il n'y a pas un seul gros grand? Tout le monde a son propre niveau de gravité, tenant les choses dedans, maintenant une réalité dans sa forme ? Alors qu'est ce que c'est? Est-ce que «nous avons tous notre propre Espace-temps» ou y a-t-il un grand, grand dieu Espace-temps? "


C’est totalement individuel. C’est votre Espace-temps personnel, la gravité comme motivée par la conscience, et c’est le vôtre (ou à quelqu'un d'autre aussi bien). Mais il en est venu à être, en raison de la gravité de l’Espace-temps, il en est venu à être un consensus mutuel, une compréhension commune. C'est comme un Espace-temps collectif.

 

La plupart des gens sont réellement ravis de renoncer à leur Espace-temps d’Être souverain et acceptent le  Dieu Espace-temps. Ils disent: "C’est la façon dont les choses sont. Je dois juste faire avec. L'aiguille de l’horloge se déplace à un certain rythme, les objets se déplacent à travers l'espace à un certain rythme, c’est la façon dont les choses sont. "

 

Accessoire suivant. J'ai toujours obtenu d'avoir des accessoires pratiques. (Adamus glousse, car il apporte un ballon rouge). La plupart des gens vont tout simplement accepter le fait que quand un ballon est lancé- bonne prise - quand un ballon est lancé comme ça, qu'il se déplace tout simplement à travers le temps et l'espace, et que le temps et l'espace sont une constante, parce que vous renvoyez le ballon et qu’il a une vitesse prévue et très déterminée, l’arc, tout le reste en cela. Mais c'est juste parce qu'il y a une, oh, une sorte d’hypnose de la conscience de masse commune au sujet du temps et de l'espace. Et c’est vrai. C’est vrai aussi, dans le même temps, c’est vrai que vous avez votre propre Espace-temps.

 

Lorsque vous commencez à comprendre les implications de ceci, c’est à ce moment que vous pouvez être invisible. Vous allez tout simplement hors du temps. Vous existez encore. Vous avez encore un corps physique. Vous avez encore votre Je Suis. Mais vous allez tout simplement hors de leur temps. Il vous suffit de vous retirer de la variable de la conscience de masse.


C’est étonnant car c’est magique, car vous pouvez toujours les observer, vous pouvez toujours être avec eux, mais ils ne vous voient pas. Ils ne sauront pas que vous êtes là, sauf si vous le choisissez. Vous gérez, vous possédez votre propre Espace-temps.


Qu’est-ce que l’Espace-temps? Et comment est-il répandu? Eh bien, cela mène à beaucoup de discussions intéressantes. Vous voyez, en ce moment cet ballon ne se déplace pas (il le jette en l'air et l'attrape). Vos avions en papier ne se sont pas déplacés. Cette araignée ... elle s'est déplacée (rires). Cette araignée ne s'est pas déplacée. Assez étrange; on se sent mal à l'aise au début. "Vous voulez dire qu'elle est ..." (l'araignée redescend) Ouais, ouais (rires). Ravi de vous avoir, encore une fois. Ici, attrapez

On se sent bizarre au début parce que vous dites : «Eh bien, non, mes yeux me disent que la balle est en mouvement." (Quelqu'un dit «C’est la perception») Essayez-le. C’est la perception. Absolument. Et ce n’est pas un tour de magie. Ce n'est pas un système de croyance. Ceci est la réalité.


Maintenant, regardez lorsque je jette le ballon en l'air, et prenez un moment; pas loin de la vieille croyance que «nous sommes tous suspendus dans l’Espace-temps,« le dieu Espace-temps, et regardez lorsque je jette le ballon maintenant - jusqu'à, non, pas vers vous; je lance le ballon vers le haut - et il suffit de regarder dans la perspective là où je le jette, l’Espace-temps est en mouvement. L’Espace-temps est en mouvement. La balle non, mais l’Espace-temps est en mouvement. Il se déplace pour s’adapter à la conscience qui a choisi de lancer le ballon. Il se déplace pour s’adapter au désir de lancer et de faire rebondir le ballon. Le ballon, Cauldre, vous, ne vous déplacez vraiment.

 

Bizarre au début. Hmmmm. Bizarre au début, mais tout à coup, comme vous le laissez s’installer dedans - mmmm, comme vous le laissez se placer dedans - vous commencez à voir et à percevoir cela différemment. Et un de ces jours, bientôt, vous réaliserez : «Je reçois maintenant. Je comprends. " C'est un changement quantique, et tout à coup la vie devient ludique, parce que vous réalisez que ce n'est pas l’Espace-temps, ce continuum qui est souvent commenté, qui vous contrôle sur tout. Il vous sert, et il y a une différence profonde.


La croyance actuelle et plate de la terre est que l’Espace-Temps est constant, relativement constant. La croyance actuelle est que vous êtes à l'intérieur de l’Espace-Temps. C’est semblable au tigre dans sa cage, mais avec la porte ouverte, le tigre est dans sa cage et dit : «Je suis coincé ici. Ceci est ma réalité. C’est l'endroit où je suis. "La putain de porte est ouverte, tout comme elle l’est pour chacun et chacune d'entre vous.


L’Espace-Temps se déplace à travers vous. Vous êtes la constante. Vous êtes la conscience. Ceci est profond.

 

La Fève


Qu’est-ce l’Espace-temps? C’est une question intéressante, et dans quelle mesure est-il atteint? Eh bien, il y a un meilleur mot que nous utilisons réellement pour l’Espace-temps, parce que ce mot est relativement limité. Le mot que nous utilisons pour l’Espace-temps est - voulez-vous écrire cela, Linda, parce que l'écriture de Cauldre est terrible.

C’est un mot très simple. Je vais vous demander de vous sentir en lui pendant un moment. Ne pensez pas trop à ce sujet, mais c’est un mot simple: Fève. F-è-v-e, Fève. F-è-v-e (NDI : en anglais : Bon ; B-o-n, Bon, B-o-n)


LINDA: Un mot ?

ADAMUS: Un ... (il s’arrête et fait une grimace; rires)
LINDA: C’est un mot ?!
ADAMUS: Eh bien, vous pourriez aussi en faire deux mots - Être-sur. Jamais pensé à cela avant. Vous voyez combien elle est brillante ? Elle le perçoit en tant que deux mots. Être sur. Non, c’est : Fève. (NDI : en anglais : Bon)
ELIZABETH: B-y-o-n-d, par-ond ?

ADAMUS: Non : Fève. F-è-v-e, Fève. F-è-v-e (NDI : en anglais : Non : Bon ; B-o-n, Bon, B-o-n)

Je suppose que cela pourrait être: Être-sur. Être-sur. Mais c’est : Fève. Fève serait comme un hologramme, comme un tissu, mais pas un tissu physique, comme un hologramme qui est répandu partout où la conscience va.


C’est un moyen pour la conscience de percevoir et de se connaître elle-même. C’est un hologramme sur lequel la conscience est en mesure de voir, de sentir, d’expérimenter - pas voir avec les yeux, mais de se sentir, d'expérimenter - de se connaître. C’est le cœur(NDI : ou noyau) de tout dans toute la création. Ce n’est pas une substance. Il est non mesurable par quoi que ce soit dans la science actuelle.

 

Les scientifiques ne sont pas vraiment, hein, ils ne savent même pas à ce sujet. Mais pour vous aider à comprendre, au cœur (NDI : ou noyau) il y une fève et cela crée alors ce que vos scientifiques connaissent un peu plus – le plasma. Le plasma. Pas plasma, comme dans le sang, mais le plasma comme dans cette substance qui est la plus... réalisez-vous que le plasma est la substance la plus répandue que quoi que ce soit d’autre dans l'univers? Mais très, très peu est vraiment discuté ou connu à ce sujet.

 

Un trou noir est essentiellement – c’est là où Cauldre devient nerveux, parce qu'il n’est pas physicien, soit dit en passant - mais un trou noir est fondamentalement, du plasma très, très fortement condensé. Ainsi, le plasma vient de la fève. À partir du plasma viennent des choses comme les ions, la façon dont les neutrons et les protons et les atomes et tout le reste fonctionne. Mais la fève est le seul, seul noyau, de ceci. Vous pourriez dire que la fève est l’Espace-temps, mais elle est plus que juste l'espace et le temps - ce que vous connaissez en tant qu’êtres humains; le temps, l'espace, les deux étant linéaires.


La fève est un peu comme la scène de la conscience, ou l'écran de la Conscience sur lequel jouer. La fève ou l’Espace -Temps existe dans tous les domaines. Vous avez cette chose appelée l'espace-temps qui est assez unique pour l'aventure humaine, mais si vous entrez dans une autre dimension, il y a une forme d’Espace -temps. Il doit être. Mais c’est une fève. Ce n’est pas le temps comme dans l'horlogerie et l'espace comme dans une taille. C’est tout simplement un paramètre, une variable qui est là pour servir la conscience, parce que la conscience n’est pas de l'énergie. La conscience n’est pas la réalité physique.


La conscience choisit d'avoir quelque chose, quelque chose, un noyau pour faire l'expérience d’elle-même. Votre plus grande expérience ici sur Terre est l'espace-temps. Il vous permet de faire tout ce que vous faites- le temps, l'espace, et la gravité. Ainsi la fève existe partout où la conscience voyage et a des expériences. Elle change de dimension en dimension, d'une certaine manière. Son effet, la façon dont elle permet à la conscience d'éprouver l'expérience est différente, mais l'élément de base est toujours là. On pourrait donc dire, en quelque sorte, qu'une forme d’Espace-temps existe dans toutes les dimensions, mais pas nécessairement de la même façon dont elle existe ici.

Une forme de gravité ou d'aspiration ou d'attraction existe dans toutes les dimensions, mais dans une saveur différente que ce que vous avez ici.


Mais permettez-moi de revenir à l'essentiel. Le point de rassemblement d'aujourd'hui est que le temps et l'espace, la fève, se déplace à travers vous. Elle vous sert. Vous n'êtes pas - vous ne servez pas l’Espace-temps. Il vous sert.


Question ? Qu’avez-vous à l’esprit, nous allons le faire avec le microphone pour que tout le monde dans l'univers puisse vous entendre. Donc, question rapide, et je vais examiner des questions jusqu'à un certain point, car il y a beaucoup de questions.


MARY SUE: Alors l’énergie ne serait rien de plus qu'une perception?
ADAMUS: L'énergie est une perception, mais très, très réelle. L'énergie est une forme de Fève qui vous sert. Vous pourriez dire - et encore, ici cela devient un peu délicat - mais vous pourriez dire que la Fève est ce que certains appelleraient Champ d’Energie Unifié. Mais il y a quelques malentendus à ce sujet.

 

C’est le champ, le réservoir qui est ici et partout, du potentiel énergétique qui est un état absolument neutre. Il n'a pas de charge positive ou négative. Il attend la conscience pour activer. Il attend alors pour activer, transformer en énergie, de l'énergie positive ou négative. Il attend pour la transformer en plasma. Il est en attente de l'activation, finalement, en atomes et molécules et tout le reste dans votre réalité qui sont activés par la gravité. La gravité, une fois de plus, étant le temps et l'espace.


 Permettez-moi de démontrer encore une chose pendant que nous parlons. L'élément Espace-temps est un peu comme un entonnoir ou, pour ceux qui savent ce qu’est un venturi,  

 

(NDI : VENTURI, subst. masc.

  1. A.      − MÉCAN. DES FLUIDES. (Tube de) Venturi. Tube comportant un rétrécissement permettant de mesurer la pression d'un fluide en mouvement et de déterminer ainsi sa vitesse d'écoulement. Le Venturi est l'appareil qui, pour une pression différentielle donnée, crée la perte de charge la moins importante (Colas-Cab.1968). 

un venturi traitant de la dynamique des fluides. Fondamentalement, si vous avez un fluide circulant dans un navire et que ce navire est ensuite resserré à un point, puis ouvert à nouveau à un point, il y a un écoulement du fluide. Il y a une quantité de pression. C’est le temps et l'espace ici. C'est ce qu'on appelle une entreprise (il dessine). Elle traite des liquides, mais elle pourrait être appliquée à d'autres choses. Comme il s’écoule à travers ici et qu’il y a un rétrécissement, qu’est-ce qui se passe? (Quelqu'un dit «Il accélère") Il accélère. Absolument. Quelques personnes intelligentes ici. Que se passe-t-il? (Quelqu'un dit "Il va plus vite») Il va plus vite. Eh bien, il accélère, il va plus vite, ce qui est semblable (rires). Fermons. Il va plus vite. Une pression plus élevée et une plus grande excitation, un plus grand potentiel d'énergie, vous pourriez dire causés par la pression et la vitesse, mais plus profondément en elle, il y a plus d'énergie au sein de ce même fluide car il passe par venturi, pas simplement en raison de la vitesse et de la pression, il est activé dès maintenant. Il est activé.


L’Espace-temps fonctionne de manière similaire à cela. Dans un sens, c’est comme un entonnoir, et ici il se déplace à un rythme différent et, il a un potentiel d’attraction ici différent de l'énergie qu'il y a ici.

 

Maintenant, qu'est-ce que c’est (cette partie étroite)? C’est le moment de maintenant. C’est le passé et c’est le futur. Donc, c’est le passé, le moment de maintenant et le futur. Et c’est l'un des directeurs du mouvement Espace-temps à travers vous.

 

Si vous êtes présents, si vous êtes conscients - pas du temps, mais conscients de vous-même, conscients de votre conscience, «J’Existe» - le débit de l'écoulement de L’Espace-temps est différent. Pas nécessairement plus rapide cependant. Comme une question de fait, vous allez commencer à comprendre, il semble effectivement aller plus lentement. Il ne le fait pas réellement. Tout le reste va plus lentement, mais la perception est que les choses ralentissent.


Lorsque vous êtes dans le moment présent, le flux de l’Espace-temps est plus harmonieux, il est plus compatible, il vous sert plus que lorsque vous êtes accroché au le passé ou à traîner dans le futur. C'est la raison physique pour être dans le moment présent, pas pour être seulement gentil, farfelu, mais cela a un effet dramatique sur vous. Sur vous.


 Prenons un moment et revenons au principal. Où est mon ballon? Oui. Le ballon ne s'est pas déplacé réellement. Bizarre, mais il ne l'a pas fait. L’Espace-temps s’est déplacé, et quand je lance le ballon, quand je le jette en l'air, l'espace-temps se déplace et cela crée la gravité, une aspiration qui se tiendra dans la matière physique, la matière émotionnelle, la matière la croyance, et cela crée la réalité.

 

C’est beau, la possibilité pour vous, simplement en tant que conscience, de faire se produire ceci. Quand la conscience n'a pas de bras et de jambes ou un cerveau ou des yeux, pour vous, faire ceci se produire à la suite de votre conscience est vraiment incroyable! Vraiment étonnant. 


Et, quand vous pouvez également apprendre à sortir de la conscience de masse de l’Espace-temps, à aller dans votre propre Espace-temps, quand vous pouvez apprendre que vous n'êtes plus dépendant du Dieu Espace-temps, que vous êtes vraiment un Être souverain avec sa propre Fève, avec son propre plasma, avec son propre tout, alors vous êtes libre. Intéressant, intéressant, intéressant.


Ce que je voudrais faire à ce stade c’est d’arrêter maintenant d'en parler et de commencer à en faire l'expérience. Alors, je vais annoter en disant que certains d'entre vous ont vraiment eu un sentiment étrange les deux derniers jours et des rêves étranges et je crois même, avant le rassemblement ici, qu’une partie du personnel parlait de la distorsion du temps. Je crois qu'il y a eu une conversation en revenant ici, disant : "n'est-ce pas que le temps est étrange depuis un jour ou deux?" Absolument. Absolument.

 

Vous allez constater que l'espace et le temps commencent à se détendre. Il commence à devenir plus souple, mais ce n’est pas toujours un sentiment de confort dans un premier temps, lorsque votre corps a été réglé pour rester dans la vieille croyance du temps et de l'espace, l'ancien mouvement de ceux-ci. Lorsque vous sortez de cela, cela va se sentir étrange, de la désorientation, des cerveaux étranges et des rêves particulièrement étranges.

 

 

Un rêve


Si Cauldre ne me dérange pas, je vais partager un rêve qu'il a fait l'autre soir. Il ne me dérange pas. Heh, je ne peux même pas le trouver en ce moment. Comment peut-il s'occuper? (Rires) Il dort.


Ainsi, dans le rêve - Je vais vous donner une partie de celui-ci - dans le rêve lui et un groupe, probablement vous, étiez poursuivis, bien sûr, et ils ont trouvé refuge dans un grand entrepôt, là où ils stockent les indésirables, le fer et les voitures et les camions et un gros lot de produits industriels. Et ils ont trouvé refuge là et ils regardaient une espèce de train, un train se déplaçant rapidement, descendait les voies dans leur direction, et le train s’est juste arrêté. Il n'a pas ralenti. Il s’est juste arrêté sans l’effet de tout le contrecoup de l'élan du train. Le train s’est juste bien arrêté et puis voilà.

 

C’est un bon exemple, tout d'abord, la poursuite. La poursuite était au sujet des autres pensant que vous êtes fous et aimant courir après vous. "Quel est le problème avec ces gens?" Vous savez que vous brisez quelques vieux paradigmes et il y a ceux qui ne vont pas aimer ça. Ils vont dire :"Vous faites cela. C'est insensé. C'est stupide. Prouvez-le scientifiquement. "Et c’est là où je reviens à ma déclaration, qu'il y est un physicien de renom qui dit que la conscience n'a pas sa place dans la science. Elle appartient aux royaumes des licornes et des fées et tout le reste, et c’est vrai, dans une certaine mesure.


Donc, vous brisez la conscience et il va y en avoir beaucoup qui ne vont pas aimer, et ils vont dire: "Vous faites cela. Prouvez-le. "Vous ne devez pas le prouver. Vous n'êtes pas obligé de le prouver, parce que vous n'êtes pas là pour essayer de les changer; vous l’utilisez pour vous. Vous n'avez pas à prouver une putain de chose.


Donc, le train s’arrête juste sans contrecoup de l'élan, et c’est la façon dont cela devient. Et il représente aussi l'élan des choses dans votre vie, les trains dans votre vie, les choses qui suivent un parcours linéaire et qui ont une énorme charge de poids derrière elles - affective, historique ou autre - se déplaçant sur la piste - snap! - Mais cela s’arrête juste avec la compréhension que l’Espace-temps se déplace à travers vous. Cela s’arrête juste.

 

Soudain, le train s’est arrêté, mais qu’est-ce qui se passe ensuite? Un groupe de soldats descend du train et commence à courir après Cauldre et le reste d'entre vous qui êtes avec eux. Oh non! Les soldats courent. Ils vont continuer à essayer de vous discréditer, de vous dire que vous êtes fou, de vous dire que vous devriez voir un spécialiste, de vous dire que vous devriez juste essayer d'être normal. Cela ne fonctionne pas.


Donc, ici, ils vous poursuivent, ce qui représente, bien sûr, les autres qui ne sont pas d'accord avec vous et cela n'a pas d'importance. Comme ils se rapprochaient de plus en plus, Cauldre a soudain crié à tout le monde, "Il n’y a aucun temps. Rendez-vous invisible "Et certains ont écouté et instantanément, même s’ils étaient toujours là physiquement, même s’ils étaient encore présentes dans ce moment de temps -. Ils ne sont pas allé ailleurs, ils n’ont pas transformé leur corps en un faisceau lumineux et ne sont pas allés dans une autre galaxie - ils ont tout simplement quitté le continuum espace-temps, le continuum du temps de la conscience de masse. C'est tout! Aussi simple que de dire « Je choisis ». Aucun effort nécessaire. Aucune lutte. «Je suis sorti du continuum de la conscience de masse, » et je suis entré dans mon propre continuum.

 

C'est a beauté de la chose. Vous pouvez être dans l’un ou l'autre. Vous pouvez être dans les deux en même temps, l’un ou l'autre; cela n'a pas d'importance. Une fois que vous comprenez la flexibilité de l’Espace-temps, de la fève, vous ne vous souciez même pas à ce sujet.


Quelques-uns, bien sûr, n'ont pas écouté. Ils étaient remplis de peur et de panique, pourchassés par les soldats, et ils ont été capturés.


Donc, la prochaine chose c’est Cauldre dans une vieille voiture, je ne sais pas pourquoi une vieille voiture, descendant la route, essayant de trouver ceux qui ont été faits prisonniers; arrivé là où il pensait que tout le monde se trouvait et bien sûr ils étaient là, mais ils étaient tous à une fête (rires), une grande fête, à boire du bon vin, pas d'une boîte, d'une bouteille; à boire du bon vin.

 

Le fait est qu'il y avait une fête et que personne n’avait vraiment été emprisonné. C’est finalement une célébration avec vous tous disant: "Nous l'avons fait." Vous n’avez jamais été capturés, reconnus coupables, ou quoi que ce soit. C’est juste une grande fête organisée à la fin. Toute une façon de dire que vous allez passer par certains endroits rugueux, même si vous choisissez de jeter un coup d'œil dans votre vie. Vous allez passer par des endroits rugueux, mais en finalité c’est la liberté. C’est la liberté.


C'est le temps et l'espace qui se déplacent à travers chaque objet. Chaque objet. Votre chien, partout où le chien est, se déplaçant à travers lui à cause de vous. Se déplaçant à travers ces murs. Pas seulement à travers  vous, mais à travers tout. L'écoulement du temps et de l'espace, de la fève, en ce moment – elle vous sert, si vous le choisissez.


Oui, il y a encore l’Espace-temps de la conscience de masse. Vous pouvez être dedans; vous pouvez être hors de lui. Vous pouvez être dans les deux à la fois. C’est une libération.


Alors disons ... (il lance à nouveau le ballon) qu'il ne s'est pas déplacé; l’Espace-temps s’est déplacé. Étrange.

 

 

Une expérience d’Espace-temps


Maintenant, je voudrais que vous le sentiez vraiment. Alors, nous allons baisser les lumières. Apportons un peu de bonne musique Espace-temps.


D’ailleurs, j'emploie la terminologie ici qui est commune à la plupart des auditeurs.

 

(La musique commence)

 

Ce n'est pas nécessairement ce que vous appelez être précis en termes de physique ou de la science, et je fais cela délibérément, juste pour une compréhension commune claire. Ne déchirez pas les mots, mais regardez l'ensemble du concept, la réalité. Regardez le tout.
Regardez où nous nous dirigeons quand nous disons que nous sommes dans la  Série Marcher sur. Nous allons même au-delà -, nous allons même au-delà – de ces vieilles, vieilles restrictions de temps et d'espace.


Baissons ces lumières. (Edith veut poser une question.) Tenez vos questions et vous-même.


«J’Existe", Edith. «J’Existe." Dites cela pour vous. Chut chut chut.


Cela provoque une certaine irritation, soit dit en passant. «Oh! J’ai ces questions. "Non, vous ne les avez pas. Vous connaissez déjà la réponse, Edith. Chacun d'entre vous connaît déjà la réponse.


D’ailleurs, c’est une bonne chose à faire, quand vous avez une question sur votre vie, n'importe quoi ; permettez-vous de recevoir la réponse. Elle est déjà là. C'est la beauté. Elle est déjà là.

 

Mais si le petit moi humain insiste constamment "Je dois savoir, je dois savoir," vous allez constamment aller à l'extérieur de vous-même. Vous savez déjà. Vous le faites.

 

Prenons une grande respiration.


Je vais vous demander d'être très calme. Vous pouvez vous déplacer et vous gratter un peu, mais soyez généralement toujours calme.


Et je voudrais que vous sentiez, le sens – que vous sentiez vraiment en ce moment - ce temps et l'espace se déplaçant à travers vous. Vous êtes la constante. Votre conscience est la constante. Elle est toujours là. Elle est toujours, toujours, toujours, toujours dans le moment présent. La Conscience ne peut pas être hors de l'instant présent.


L’égoïste moi humain, il peut être dehors. Il peut aller dans le passé et le futur. Mais le moment de maintenant est conscience. La conscience est le moment de maintenant.


Vous êtes la constante.


Vous êtes cette lumière, cette lumière du projecteur dont j’ai parlé.


Et, si vous voulez vous permettre de sentir, d’aller au-delà du mental et même de ce que vous appelez les pensées rationnelles, et vous laisser sentir que l’Espace-temps se déplace à travers vous ... se déplace à travers vous.


Maintenant, l’Espace-temps se déplace également à travers cette musique. La musique, en fait, ne se déplace pas à travers l’Espace-temps.


Écoutez un instant. Écoutez.


(Pause)

 

La pensée conventionnelle est que la musique est dans l'espace. Elle dispose d'un élément de temps, un tempo, un rythme et également un nombre spécifique de minutes. La pensée conventionnelle dirait que la musique est dans l’Espace-temps, mais changez votre point de vue un instant.


L’Espace-temps se déplace en fait à travers la musique.


Qu’est-ce que la musique? C’est une création de la conscience. C’est un créateur conscient mettant sur pied une série de, faute de meilleurs mots, vibrations, mais impulsées. Et maintenant la musique ne se déplace pas, l'Espace-temps le fait.

Écoutez-la de cette nouvelle perspective.


(Pause plus longue)


Quand la conscience est présente, la musique est activée. Autrement, il n'y a rien. Mais quand la conscience est présente dans le moment présent, pour percevoir la musique, elle est activée. Et ce que vous entendez réellement est le flux de l’Espace-temps.


Votre conscience est consciente. Vos oreilles entendent bien sûr. Mais plus que tout autre chose, vous vous êtes permis d'être ouvert, permettant.


Certains diront: «Eh bien, ceci est un enregistrement numérique." Non, c’est le temps et l'espace se déplaçant à travers les modes de création, provoquant une résonance qui est perçue comme de la musique.


Prenez une profonde respiration et écoutez. C’est presque comme une rivière d’Espace-temps qui coule.


(Pause)


Vous êtes un être de conscience, et la conscience active de l'énergie.


Vous créez parce que vous êtes la conscience, et les créations activent les énergies. Et les énergies appellent de suite cet élément d’Espace-temps, ou ce que je préfère appeler la Fève, et la rivière commence à couler. La rivière se déplace. Cette rivière, la belle rivière de la vie coule maintenant à travers vous.


Votre cœur ne se déplace pas. Oh, il y a la perception qu'il le fait, mais la réalité est que l’Espace-temps se déplace. Vous êtes constant.(NDI : demeurant ferme, inébranlable au milieu des épreuves)


Quand j’ai jeté le ballon en l'air, ce qui était vraiment déformé, changé, ce qui se déplaçait était l’Espace-temps. Le ballon, en quelque sorte, dans son propre Espace-temps, créant sa propre gravité, perçu par les yeux humains qui pensaient que le ballon était en mouvement. Mais jetez un regard à cela maintenant, sentez, sentez ce qui se passait réellement - le mouvement de l’Espace-temps.


(pause)


Votre voiture vraiment ne se déplace pas lorsque vous la conduisez; l’Espace-temps est en mouvement. Votre propre Espace-temps, également très étroitement lié à l’Espace-temps de la conscience de masse, mais la voiture ne bouge pas. Vous n'avez pas fait de déplacement. Le tissu, cet hologramme est en mouvement, et il vous sert.


(pause)


Sentez-le maintenant. Sentez cet hologramme de vie, la Fève, l’Espace-temps, se déplaçant à travers vous, à travers vos pensées, à travers votre corps. Il vous sert, mes amis.


(pause)


Lorsque vous êtes toujours comme ceci, quand il n'y a pas beaucoup de mouvement physique et un minima de pensées mentales, lorsque vous êtes toujours comme ça, il y a un taux différent, ou dynamique, de ce mouvement à travers vous. Il y a une meilleure circulation, diriez-vous. Pas nécessairement plus ou moins vite, juste une autre résonance, une dynamique différente à lui.

 

L’Espace-temps se déplace très différemment lorsque vous êtes en retard au travail, vous êtes paniqué, pensant être en retard pour une réunion, inquiet de ce que votre patron va dire, inquiet de ce à quoi cela va ressembler d’entrer dans cette réunion tardivement, en particulier sachant que vous n'êtes vraiment pas prêt. Et puis vous commencez à penser à toutes les autres fois où vous êtes arrivé en retard. Voyez, maintenant vous êtes dans le passé et vous êtes dans le futur. L’Espace-temps réagit différemment ici.

 

Lorsque vous êtes dans cet état chaotique, il agit très, très différent. Il vous sert, encore. Il ne cherche pas à se retourner contre vous. Il se comporte juste différemment, répondant différemment à votre conscience.


Et le Maître comprend qu'il peut commander la Fève, l’Espace-temps, cet hologramme; il peut commander cet hologramme pour le servir.


Soudain, le temps semble se dilater.


Soudain, l'histoire commence à changer.


Soudain, le Maître est dans le moment présent.


Soudain, les choses anciennes ne sont plus importantes.


Soudain, les petites questions humaines n’ont plus d'importance. Les drames ne sont plus importants. La lutte avec la vie, pour la vie, n’est plus si importante.


Soudain, le Maître, dans le moment présent, réalise que l’Espace-temps lui répond, l'hologramme répond à sa conscience - pas à ses pensées, mais à sa conscience - tout à coup, le niveau de panique et l'anxiété baissent. La résonance, celle de la liberté est avec lui-même et la capacité de laisser cet hologramme le servir, plutôt que dans l'autre sens; tout à coup, tout change.

 

Soudain, ils sortent de l'ancien temps et de l’ancien espace. Soudain, ils sont dans leur propre Espace-temps. Ils peuvent coexister avec les autres. Ils peuvent coexister avec la conscience de masse. Mais tout à coup, ils l'exploitent maintenant  - vous l’exploitez maintenant  - dans votre propre Espace-temps par choix, en permettant.

 

Soudain, toutes les choses que vous avez utilisées pour vous inquiéter ne sont plus significatives.

 

Soudain, vous n'êtes plus enfermé dans une cage.


Soudain, le passé et le futur ne sont même plus vraiment importants ou même n’existent.


Soudain, les questions disparaissent.


Soudain, les choses que vous avez utilisées pour vous soucier ont très peu d'importance.


Dans cet espace, vous sentez Je Suis, permettez cet hologramme, la Fève, pour vous servir, soudain vous réalisez: «Je suis un créateur."

 

Soudain, tous les petits problèmes humains ont si peu d'importance et vous vous demandez pourquoi vous avez lutté. Vous vous demandez pourquoi toutes les batailles. Vous vous demandez pourquoi, si souvent, les choses ne se sont pas passées comme vous le vouliez.


Alors, vous réalisez que vous avez essayé d'être un objet se déplaçant à travers le temps et l'espace. Vous étiez asservis au dieu Espace-temps, mais pas plus. Maintenant, il va travailler pour vous.

 

Dans cette réalisation, vous avez réellement réévalué toutes les choses que vous croyiez importantes ou pas importantes. Vous vous rendez compte que tout est possible.
Vous êtes dans le moment présent. Vous êtes de retour dans la conscience.
C'est simple. Ce n’est pas compliqué. Ce n’est pas linéaire. C’est le Je Suis.


Prenez une grande respiration et sentez comme l’Espace-temps se déplace à travers vous.


Il coule à travers vous.


Maintenant, il y a une grosse, grosse différence. Lorsque vous vous rendez compte que La Fève se déplace à travers vous, que cet hologramme se déplace pour vous; quand vous réalisez cela, la gravité change.


C’est la ligne de fond: la gravité change.

 

Dans le vieux scénario de, vous étant l'objet en mouvement à travers le temps et l'espace, la gravité était très agitée. La gravité était profonde et épaisse, difficile d’en sortir. Elle vous a tenu dedans. Mais la variable de la gravité change quand on se rend compte qu'ils sont la constante et que l’Espace-temps se déplace à travers eux.


L'élément de gravité qui permet de vous enfermer dans vos pensées, dans votre corps, dans vos rêves et aspirations, dans tout; la gravité qui fait vieillir le corps; la gravité que vous avez gardée sur les cycles d'incarnation change brusquement. La G-Force est différente.

 

Quand ils permettent ou réalisent que l’Espace-temps est là pour les servir, les effets de la gravité, de l'attraction, de tenir les choses dans la réalité, change soudainement.


Et c’est là où nous allons creuser lors de notre prochaine rencontre.

 

Prenez une bonne respiration et je vais maintenant vous demander de vous sentir vraiment – de vous sentir dans le mois prochain - comment l’Espace-temps vous sert là. Sentez-vous dans la façon dont il coule à travers. Arrêtez de temps en temps, asseyez-vous - nous ne parlons pas de la méditation ici, nous parlons de sentir le flux, de le sentir.


Vous pouvez le sentir littéralement dans votre corps physique, ce peut être juste un type de sensation différente, mais sentez comment il coule. Sentez-vous la différence entre la façon dont vous avez essayé de travailler votre chemin à travers le continuum Espace-temps, traversant en luttant contre votre chemin, luttant, vous fatigant - et maintenant tout cela change.

 

Que nous jetions un coup d'œil est primordial pour faire la différence entre la Terre plate et la Terre ronde, la différence entre la vieille conscience de la conscience de l'espace-temps et de quelque chose qui est en réalité beaucoup plus réelle.


Vous pouvez débattre de la physique toute la journée. Vous pouvez utiliser les formules actuelles et les systèmes éprouvés pour dire que ce n’est pas vrai; ou vous pouvez vous permettre de le sentir pour vous-même, de le vivre pour vous-même. C’est la preuve ultime.


Ce n’est pas une philosophie. Ce n’est pas une religion. Ce n’est pas New Age. C’est la façon dont les choses sont.


Regardez dans votre propre vie, dans ces 30 prochains jours, non seulement le flux, mais la différence de la G-force, l'effet gravitationnel - et quand je dis gravité, encore une fois, c’est la capacité de solidifier, pour se tenir dans la réalité – voyez comment cela se déplace dans votre vie.


Prenons une bonne respiration profonde, mes chers amis. Nous venons juste de marcher sur, de marcher au-delà.


S'il vous plaît, pour vous tous ici, vous tous qui écoutez dedans, discutez-en dans vos médias  sociaux. Discutez-en avec vous-même. Mais la chose la plus importante - au-delà de toutes les discussions, de tous les débats, "Est-ce qu’Adamus est fou ? Suis-je fou ? - La chose la plus importante est de vous permettre de ressentir ou de l'expérimenter dans votre propre vie.

 
Si rien ne se produit, si c’était juste un bel après-midi au studio, alors qu’il en soit ainsi.

 

Retournez à la Terre plate (quelques de rires) ou sentez-le dans votre propre vie. Cela n'a pas d'importance.


Prenons une bonne respiration.

 

Nous avons beaucoup de marche à faire, et ceci est juste le commencement.

 

Avec cela, nous allons avoir un dernier aargh des Arrgonauts.


ADAMUS ET L’ASSISTANCE: Aarghhhh!


ADAMUS: Et n’oubliez jamais que tout est bien dans l'ensemble de votre création.


Aargh ! Mes chers Shaumbra, c’est aargh. Aargh! (Approbation et applaudissements du public)

 

 

 

 

 

 

Interprétation française par Feolla   feolla.ca@gmail.com  http://quatorze.blog4ever.com

 

 

__________________© Copyright Geoffrey Hoppe 2015_______________________

 

Adamus® canalisé par Geoffrey Hoppe , assisté par Linda Hoppe

Vous pouvez distribuer librement ce texte, dans son entièreté, sur une base non commerciale et gratuite, y compris ces notes. Toutes autres utilisations doivent être approuvées par écrit par Geoffrey Hoppe, Golden, Colorado.

Voir la page des contacts sur le site Web www.crimsoncircle.com Golden, Colorado USA

80403

Toutes les photos sont de Dave Schemel

Pour voir toutes les photos http://www.crimsoncirclephotos.com/

 

 

 

 

Pour écouter  l’audio en version originale ou regarder la vidéo de ce Shoud en ligne : http://www.crimsoncircle.com/Library/LibrarySeries.aspx

 



10/10/2015

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres